Gabon: le gouvernement disposé à faire la lumière sur la disparition des 353 conteneurs de kevazingo

Le ministre des Forêts et de l'Environnement chargé du Plan Climat Guy Bertrand Mapangou © Gabonreview

C’est à la faveur d’un communiqué de presse rendu public ce lundi 13 mai 2019 que le ministre des Eaux et Forêts Guy Bertrand Mapangou a tenu à réaffirmer la volonté de son département ministériel à collaborer par tous les moyens pour faire toute la lumière sur cette affaire qui a fait l’actualité ces derniers jours. Il n’a pas manqué de rappeler son indignation quant aux effets néfastes de cette affaire pour l’ensemble de son personnel.

GABON LIBREVILLE

C’est par le biais d’un communiqué que le gouvernement a rappelé la gravité des faits et l’urgence de responsabiliser les coupables dans le cadre de l’affaire sur la disparition miraculeuse de 353 conteneurs de kevazingo. Il a relevé que cette affaire « porte gravement atteinte aux efforts menés par les plus hautes autorités de l’Etat en faveur de l’amélioration de la gouvernance de nos ressources forestières d’une part, aux intérêts économiques de notre pays d’autre part ».

Ainsi, le ministre des Forêts et de l’Environnement chargé du Plan Climat n’a pas manqué de condamner « avec la dernière énergie ces comportements déviants qui ternissent l’image du Gabon au plan International ». Pour ce faire, il a annoncé être disposé à collaborer par tous les moyens avec les autorités en charge de l’affaire pour arriver à lever le voile sur cette affaire. « Le ministère recommande à ses agents de répondre positivement à toutes les sollicitations qui leur seront faites dans le cadre de l’enquête conduite par les autorités compétentes », a-t-il précisé.

Par ailleurs, il s’est engagé à mettre hors d’état de nuire, toutes les personnes responsables de ce scandale qui fragilise l’autorité de l’Etat. « Le Ministère des Forêts et de l’Environnement chargé du Plan Climat tient à préciser, qu’à l’instar de toutes les composantes de la nation, il soutient les efforts de la justice dans la recherche des auteurs de cet acte scandaleux et assure les représentants du pouvoir judiciaire de sa disponibilité à contribuer à la manifestation de la vérité », a-t-il conclu.

Laissez votre commentaire