mercredi,19 janvier 2022
AccueilDerniers articlesGabon: le gouvernement confirme l’entrée en vigueur des tests PCR à 20...

Gabon: le gouvernement confirme l’entrée en vigueur des tests PCR à 20 000 et 50 000

Ecouter cet article

Annoncée par le ministre de la Santé Dr. Guy Patrick Obiang Ndong lors de la conférence de presse du 27 octobre dernier, l’augmentation des tarifs des tests PCR dès le 15 décembre prochain va effectivement entrer en vigueur. Malgré les réticences des députés de voir le prix desdits tests augmenter, le gouvernement a par le biais d’un arrêté pris par le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, acté l’entrée en vigueur de ladite mesure dès ce 15 décembre.

En effet, lors de son audition devant les députés de la commission du Budget et des Finances en novembre dernier, le ministre de la Santé Dr. Guy Patrick Obiang Ndong avait tenu à défendre les différents projets qu’il entend mettre en œuvre dans le cadre de l’amélioration de l’offre de santé mais aussi de la poursuite de la lutte contre la propagation de la covid-19. Au nombre de celles-ci, la mesure portant sur la fin de la gratuité des tests PCR.

Ainsi, c’est par le biais de l’arrêté N O559/PM du 25 novembre 2021 fixant l’entrée en vigueur de nouvelles mesures gouvernementales de prévention, de lutte et de riposte contre la propagation de la covid-19 que Rose Christiane Ossouka Raponda a confirmé l’entrée en vigueur dès ce 15 décembre prochain des nouveaux tarifs des test PCR en République gabonaise. Ainsi l’article 6 dispose qu’ « il est décidé de la fin de la gratuité des tests PCR ainsi: test PCR normal: 20 000 FCFA et test PCR VIP: 50 000 FCFA. Ces tests sont valables 14 jours sur le territoire national et 3 jours pour les voyageurs internationaux ».

Une annonce qui a déjà suscité dans l’opinion, une véritable levée de boucliers, notamment de la part des organisations de la société civile qui, en réponse, ont annoncé une journée « ville morte » le 15 décembre prochain pour dénoncer cette mesure. En effet, dans un contexte de crise qui a fortement impacté le niveau de vie des populations, le fait de rendre les tests covid-19 payants est ressenti comme un énième fardeau pour des citoyens déjà accablés par la flambée des prix de certains produits de première nécessité.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop