lundi,21 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: le gouvernement a déjà engagé plus de 717 milliards de dépenses...

Gabon: le gouvernement a déjà engagé plus de 717 milliards de dépenses entre janvier et juin 2019

Envisagées comme l’ensemble des dépenses réalisées par les administrations publiques et dont le financement est assuré par les recettes publiques entre autres, les dépenses du budget général constituent au Gabon une énigme insoluble. Évaluées après six mois d’exécution à plus de 717 milliards de FCFA, ces dépenses restent globalement improductives au regard de leur affectation. 

Plus de 107 milliards de FCFA au titre des charges financières de la dette, plus de 91 milliards de FCFA au titre des dépenses de transfert, 88 milliards de FCFA au titre des dépenses de biens et services, plus de 47 milliards de FCFA au titre des dépenses d’investissements, et surtout près de 340 milliards de FCFA pour les dépenses de personnels, le moins que l’on puisse dire c’est que le gouvernement gabonais est relativement dépensier. 

En effet, alors que la réalité économique de ces cinq dernières années amène plutôt à rationaliser les dépenses publiques et à investir dans un capital humain de plus en plus en jeune, et surtout à baisser le poids des dépenses publiques, le constat actuel est plutôt à une tendance haussière de ces dépenses, même si en glissement annuel elles ont relativement baissé. 

Accentuées sur le paiement de la solde permanente des agents publics qui représente plus de 50% des dépenses de l’Etat, ces dépenses qui devraient dépasser les 1500 milliards de FCFA d’ici la fin de l’année, constituent un véritable poids pour une économie rentière comme la nôtre. De plus, en négligeant l’éducation qui ne représente que 11% du budget général et les dépenses sociales qui sont un préalable à tout développement, le gouvernement semble s’opposer à sa propre vision de société. 

Considérant qu’une stratégie c’est d’abord un rythme et une cible, le gouvernement qui ne cesse de promouvoir la réduction des dépenses publiques et celles du train de vie de l’Etat, semble donc n’y voir là qu’un énième slogan. Avec seulement 107 milliards de FCFA réglés au titre d’une dette qui représente plus de 5400 milliards soit plus de 60% du PIB, c’est l’ensemble de la politique publique qu’il faudrait revoir. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt