mardi,24 mai 2022
AccueilDerniers articlesGabon: le GMP de l’ITIE lance le projet de renforcement de capacités...

Gabon: le GMP de l’ITIE lance le projet de renforcement de capacités de la société civile

Ecouter cet article

Le mercredi 23 mars dernier ont été lancées les activités du projet « renforcer le rôle et les capacités de la société dans la mise en œuvre de l’ITIE au Gabon ». Des activités qui seront marquées par l’organisation d’ateliers pour édifier et informer les acteurs sur les enjeux de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) au Gabon. 

C’est en présence de l’ambassadrice de l’UE au Gabon, Rosario Bento Paîs que la présidente du Groupe Multipartite (GMP) de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) au Gabon,  Léontine-Tania Oyouomi-Loumbou épse Bibey a procédé au lancement dudit projet. Un projet entièrement financé par l’Union européenne (UE) à hauteur de 95 millions de FCFA et qui devrait durer 12 mois. 

Ledit projet prévoit l’organisation d’une série d’ateliers qui devrait permettre aux acteurs de la société civile d’être outillés davantage sur les questions de la bonne gouvernance devant contribuer à la transparence des opérations du secteur des industries extractives dans le pays.

Lors de son intervention Léontine-Tania Oyouomi-Loumbou épse Bibey a tenu à saluer le soutien de l’UE dans la mise en œuvre de ce projet qui devrait permettre de promouvoir la bonne gouvernance.  Pour sa part  point focal   du collège Société Civile au GMP   ITIE Gabon et Coordonnateur local du projet Guy René Mombo Lembomba a réitéré la volonté de la société civile de «  d’être une composante  active  et proactive  capable de juger et jauger les enjeux  que comporte la mise en œuvre de l’ITIE pour le Gabon ». 

« L’UE en partenaire attentif a immédiatement saisi l’occasion d’accompagner le Gabon dans le processus de réintégration de cette initiative, qui renforce la bonne gouvernance et la transparence , dans le cadre du Plan stratégique Gabon émergent, qui vise à promouvoir la diversification économique, la réduction des inégalités et la gestion durable des ressources naturelles, une des trois priorités de la programmation de l’UE au Gabon », a indiqué l’ambassadeur de l’UE au Gabon.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif
Enami Shop