vendredi,25 septembre 2020
Accueil Actualités Economie Gabon: le FMI souligne «des dérapages budgétaires substantiels et des progrès décevants»

Gabon: le FMI souligne «des dérapages budgétaires substantiels et des progrès décevants»

En mission au Gabon ces derniers jours, les services du Fonds monétaire international (FMI) ont rendu leurs conclusions préliminaires ce lundi 25 juin 2018, par le biais d’un communiqué parvenu à la rédaction de Gabon media Time. Ainsi, l’institution de Bretton Woods souligne dans son rendu, que la performance du Programme de relance de l’économie gabonaise a été faible du fait de nombreux «dérapages budgétaires substantiels».

Présente au Gabon du 13 au 25 juin pour réaliser la deuxième revue de l’accord élargi du Gabon au titre du mécanisme élargi de crédit (MEDC), une délégation du FMI conduite par Alex Segura-Ubiergo a séjourné à Libreville. Cette dernière après des entretiens avec Brice Laccruche Alihanga Directeur du cabinet du président, ainsi que les ministres de l’économie Jean Marie Ogandaga, du budget Jean Fidèle Otandault a publié ses conclusions préliminaires en indiquant notamment être «préoccupée par la faiblesse des résultats du programme, les dérapages budgétaires substantiels et les progrès décevants des réformes structurelles».

En effet, si pour Alex Segura-Ubiergo et sa délégation «l’activité économique semble se stabiliser» grâce notamment à «une activité robuste dans les secteurs de l’extraction minière, de l’agriculture et du bois, qui ont fortement contribué à éviter une récession de l’économie», de nombreux points négatifs subsistent. De ce fait, la détérioration du climat des affaires causée en partie par les difficultés du gouvernement à honorer ses engagements,  l’incidence des arriérés intérieurs du gouvernement sur ses fournisseurs, ainsi qu’un ajustement budgétaire peu optimal, laissent présager d’importantes difficultés.

Cependant, si les perspectives sont peu reluisantes à court terme, elles restent favorables à moyen terme et « les perspectives de reprise graduelle restent bonnes» selon le FMI. Les autorités ont d’ailleurs convenu de prendre des mesures correctives fortes et les discussions se poursuivent pour finaliser un ensemble de mesures et de réformes qui pourraient être présentées au Conseil d’administration du FMI avant la fin du mois de juillet 2018.

Pour rappel, le 19 juin 2017, le Conseil d’administration du FMI avait approuvé en faveur du Gabon un accord élargi d’un montant d’environ 642 millions de dollars au titre du mécanisme élargi de crédit, afin d’appuyer son Plan de relance de l’économie.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt