mercredi,28 octobre 2020
Accueil Actualités Société Gabon: le directeur général de Satram tente de rassurer les autorités

Gabon: le directeur général de Satram tente de rassurer les autorités

Jadis fleuron du transport maritime et de la logistique auprès des compagnies pétrolières, la Société d’acconage et de transport maritime (Satram) est au bord du gouffre depuis près de 3 ans. Tentant de faire revivre la société, le directeur général de Satram, Saïd Znaki, a rencontré en début de cette semaine le gouverneur de l’Ogooué-Maritime, Patrice Ontina et d’autres membres de l’autorité administrative de la province, pour  faire le point de la situation, rapporte L’Union.

C’est en présence du directeur provincial de l’Ogooué-Maritime, Thibaut Olendé, que Patrice Ontina, gouverneur de l’Ogooué-Maritime, a reçu Saïd Znaki, directeur général de Satram et Jean-René Ogandaga, son directeur des ressources humaines, afin de passer en revue les questions brûlantes de l’entreprise et de voir par la même occasion dans quelle mesure apaiser les tensions.

« Nous sommes venus rencontrer le gouverneur pour lui expliquer nos difficultés et lui dire aussi que nous avons échangé avec les membres du collège des délégués du personnel, mais malheureusement nous sommes mal compris (…) Satram est un fleuron, il faut qu’on évite d’arriver au débrayage », a indiqué Jean-René Ogandaga à notre confrère. 

Le directeur des ressources humaines de Satram a également tenté de se montrer rassurant face aux revendications du personnel de Satram qui multiplient des assemblées générales et mouvements d’humeur afin d’exprimer leur ras-le-bol. « Je crois que nous allons tout faire pour éviter de continuer à salir l’image de la société avec des soulèvements de cette nature », a t-il ajouté. Avant de déclarer que « la direction de Satram a reçu des conseils avisés de la part du gouverneur pour la continuité des activités ». 

Pour rappel, les employés de Satram s’étaient réunis en assemblée générale en début de juillet dernier au siège de leur site syndical au quartier Balise, dans le 2e arrondissement de Port-Gentil, et menaçaient d’entrer en grève. Ce geste de leur directeur général qui se dit « préoccupé » par le retour de la sérénité au sein de l’entreprise arrivera-t-il à leur faire changer d’avis ?

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion