samedi,22 janvier 2022
AccueilDerniers articlesGabon: le député Simplice Mouango Bounguendza chassé par ses électeurs avec ses...

Gabon: le député Simplice Mouango Bounguendza chassé par ses électeurs avec ses dons

Ecouter cet article

Si lors de l’entretien qu’il a accordé au quotidien L’Union, le président de l’Assemblée nationale Faustin Boukoubi s’est quelque peu plaint de la défiance dont feraient l’objet les députés de la part des populations, la mésaventure de l’élu du 1er siège du département de la Lolo-Bouenguidi Simplice Mouango Bounguendza a fini de convaincre sur cette idée. En effet, ce dernier s’est vu refoulé manu militari par les habitants du village Divindè avec les dons qu’il avait apportés dans le cadre de la célébration de la Saint sylverstre.

En effet, dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux on peut voir le député du Parti démocratique gabonais (PDG) rebrousser chemin nuitamment après s’être fait remonter les bretelles par les habitants du village Divindè. Motif de cette colère: la dégradation de la route menant à cette bourgade qui rend le déplacement des populations difficiles.

Si les populations assurent ne pas avoir de grief contre leur député, elles trouvent inadmissible que les pouvoirs publics ne daignent tenir compte de leur préoccupation. Il faut dire que le village Divindè n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de ces localités qui sont abandonnées à leur triste sort sans que le gouvernement ne puisse apporter de solution à l’amélioration de leur condition de vie. « Vous n’avez pas tort, je vous donne raison. Que voulez-vous que je fasse? Je vous demande pardon. J’ai compris, je vais repartir avec les sacs de riz, avec les cartons d’huile, avec les cartons de savon et de vin. Je vais aller rendre ça et aller dire au TP puisque la route n’a pas continuer », a reconnu le député Simplice Mouango Bounguendza lors de son échange avec les populations.

Par ailleurs, si les parlementaires peuvent mettre en avant la méconnaissance par les populations du rôle d’un député, cet amalgame est entretenu par ces derniers. Il n’est pas rare de voir des élus non seulement recueillir les doléances des populations mais aussi poser des actes qui ,pourtant ne relèvent pas de leur champ de compétence, entretenant de ce fait la confusion dans l’esprit des électeurs.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop