jeudi,23 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: le délai de la déclaration de naissance va passer de 3...

Gabon: le délai de la déclaration de naissance va passer de 3 à 15 jours

Ecouter cet article

Si depuis l’adoption en Conseil des ministres du projet de loi portant modification et suppression de certaines dispositions du Code civil en République gabonaise, l’opinion semble accaparer sur le débat sur l’obligation d’obeissance de la femme ou encore le role du chef de famille, un fait majeur est littérallement passé sous silence. En effet, au cours de cette séance le Conseil a présenté une réforme qui permettra de donner plus de temps aux parents pour la déclaration de naissance de leurs enfants auprès d’un officier d’état civil.

En effet, dans une interview accordée au site Le Nouveau Gabon, le porte-parole du gouvernement, Marie Madeleine Berre a indiqué que cette révision du Code civil ne portait pas essentiellement que sur  les questions de promotion de l’égalité entre les sexes, mais touchera également celle relative au délai de déclaration de naissance. 

Si l’article 169 dispose que « les déclarations de naissance sont faites à l’Officier de l’état civil dans les trois jours de l’accouchement pour les enfants nés dans les communes et chefs-lieux de district et, dans les autres, dans le délai d’un mois », l’exécutif entend prolonger ledit délai.  « La réforme ne se réduit pas à la suppression du statut de chef de famille. Elle comprend également l’amélioration des conditions de déclaration des naissances dont le délai passe de 3 jours à 15 jours », a annoncé le porte-parole du gouvernement. 

Pour les autorités gabonaises, ce délai supplémentaire, qui pourra passer de 3 à 15 jours, vise à éradiquer le problème lié à l’absence d’extraits de naissance, un fait particulièrement observé dans les localités reculées, à l’intérieur du pays et chez les populations dites autochtones. 

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop