mardi,29 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: le Copil dénonce la mise en place d’un réseau de trafic...

Gabon: le Copil dénonce la mise en place d’un réseau de trafic de tests Covid-19

C’est par le biais d’un communiqué parvenu à la rédaction de Gabon Media Time que le Comité de pilotage du plan de veille et de Riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus) a tenu à dénoncer la mise en place d’un vaste réseau de délivrance illégale de résultats négatifs à la Covid-19. Occasion pour cet organe en charge de mettre en oeuvre la stratégie de riposte contre la Covid-19 d’annoncer des poursuites judiciaires à l’encontre des personnes qui se seraient rendues coupables de ce trafic. 

Dans ce communiqué signé du président du Copil-coronavirus Pr. Romain Tchoua, l’organe a tenu à dénoncer « l’émergence d’un réseau de fabrication et de délivrance illégale de résultats négatifs à la Covid-19 ». A cet effet, il a tenu à rappeler que seuls les hôpitaux et les centres de dépistage sont autorisés à effectuer les tests virologiques (RT PCR) et à délivrer des résultats aux populations. 

Dans la foulée, le comité de pilotage a rappelé que les dépistages sont gratuits, invitant de ce fait, les populations à se rendre uniquement dans les sites de prélèvements habilités. « Soucieux de préserver la santé de nos concitoyens, nous informons les populations que les personnes se rendant coupables de fabrication et/ou d’usage de faux tests négatifs à la COVID-19 seront poursuivies devant les juridictions compétentes », a averti le Copil-coronavirus. 

Il faut souligner que cette situation intervient dans un contexte de déplacement massif des populations, qui sont très souvent contraintes de passer par des moyens détournés pour obtenir ce précieux sésame qui permet désormais de se rendre à l’intérieur du pays. A en croire certaines sources interrogées par Gabon Media Time, ces faux documents se revendraient entre 5 000 et 20 000 FCFA. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt