dimanche,27 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: le Copil condamne l’expulsion d'un patient Covid-19 positif par son bailleur

Gabon: le Copil condamne l’expulsion d’un patient Covid-19 positif par son bailleur

C’est au cours de son 68ème point  de presse tenu ce mardi 9 juin 2020 que le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus), le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a annoncé à l’opinion un fait insolite, celui d’un propriétaire qui a expulsé un compatriote locataire au motif qu’il est covid-19 positif. Une attitude dénoncée et fermement condamnée par le vice-président du Copil qui tout en soulignant son indignation a appelé les Gabonais à la solidarité et au changement des mentalités. 

C’est l’information majeure du point de presse du docteur Guy Patrick Obiang Ndong sur la situation épidémiologie du Gabon celle de l’expulsion d’un Gabonais atteint du coronavirus. « Nous avons été saisis par un compatriote visant à Mindoubé qui a été chassé par son propriété sous prétexte que son locataire est positif au covid-19. Il s’agit d’un comportement irresponsable et indigne que nous condamnons fermement »,a-t-il annoncé. 

Dans le même sens, le porte-parole du Copil a déploré le fait qu’en dépit de la sensibilisation faite par le gouvernement sur la nature du virus de la covid-19 et de ses caractéristiques en appelant les populations à vivre avec certains compatriotes brillent par leur attitude indigne. « Alors que nous sensibilisons sur le covid-19, il est anormal que des compatriotes posent des actes d’une telle indignité en chassant les autres compatriotes de leur maison pour la seule raison d’une contamination à la covid-19 »,a-t-il en outre déploré. 

Poursuivant sur la question, l’actuel secrétaire général du ministère de la Santé a rappelé et mis en garde sur les dangers de la stigmatisation qui a souvent pour conséquences  tragiques le suicide et la violence. « Nous tenons à rappeler que la stigmatisation à l’endroit des personnes contaminées par le covid-19 n’aide pas à lutter contre la pandémie. Ces attitudes de stigmatisation sont perçues comme des actes de violences sociale et morale et constituent un frein pour la stratégie de lutte contre la covid-19 dans notre pays »,a-t-il indiqué. 

Pour finir, le porte-parole et vice président du comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus) a invité les Gabonais à avoir une attitude digne et solidaire. « Nous devons changer les mentalités, nous entraider et nous soutenir au moment où le virus frappe dans notre pays ».  

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Street 103 Gabon Gmt