dimanche,5 décembre 2021
AccueilA La UneGabon: le Copil appelle à la prise de conscience collective pour vaincre...

Gabon: le Copil appelle à la prise de conscience collective pour vaincre le Covid-19

Ecouter cet article

C’est ce mardi 12 mai 2020 que s’est tenue la conférence de presse sur l’état des lieux de la riposte sanitaire Covid-19 au Gabon. Après avoir dressé le lourd bilan de la pandémie sur le sol gabonais, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong vice-président du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus) a appelé les populations à la prise de conscience collective indispensable dans la lutte contre la pandémie à Coronavirus. 

A chaque point de presse du Copil-Coronavirus c’est une part d’espoir qui se meurt. Et pour cause, la situation épidémiologique se dégrade conséquemment et ce, à grande échelle. Depuis quelques jours, la moyenne de personnes testées positives tourne autour de 100 cas. Une situation assez préoccupante pour une population estimée à seulement 2. 225. 727 habitants en 2020 par Populationpyramid.net.

Consterné, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a invité les populations à la prise de conscience collective. « s’il n’y a pas cette prise de conscience collective nous n’allons pas atteindre notre objectif. Cela nécessite une prise de conscience au niveau de la population […], et même au niveau des professionnels de santé pour la prise en charge des patients covid-19 », a-t-il martelé durant la conférence de presse tenue ce mardi 12 mai 2020 sur l’état des lieux de la riposte sanitaire Covid-19 au Gabon. 

En outre, le porte-parole du Copil-Coronavirus a rappelé le rôle de l’union de toutes les couches et catégories sociales dans cette lutte commune contre la pandémie du Covid-19 qui a déjà fait près de 863 cas positifs au Gabon. « nous devons tous nous impliquer pour pouvoir mieux gérer cette crise afin que dans les tout prochains mois le covid-19 ne soit qu’un lointain souvenir », a-t-il conclu. 

Gageons que cet appel du cœur trouvera l’assentiment des compatriotes dont certains continuent de percevoir le Covid-19 comme une vaine machination gouvernementale pour semble-t-il,empocher une éventuelle subvention de l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Laissez votre commentaire

Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop