jeudi,29 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: le changement de numérotation confirmé pour le vendredi 12 juillet à...

Gabon: le changement de numérotation confirmé pour le vendredi 12 juillet à 23h GMT

C’est à la faveur d’une conférence de presse organisée conjointement par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), Gabon Télécom et Airtel Gabon, qu’a été annoncée la date officielle du changement effectif de numérotation téléphonique au Gabon. Cette opération qui consistera à migrer d’une numérotation à huit chiffres à une numérotation à 9 chiffres, sera effective dès le 12 juillet prochain à 23h GMT comme l’a précisé Lin Mombo président du conseil de l’ARCEP.

Organisée par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), Gabon Telecom et Airtel Gabon, la conférence de presse de ce lundi 3 juin à Libreville, avait pour but d’édifier l’ensemble des parties prenantes sur la nécessité du changement de numérotation. Ainsi, présent à cet évènement, Lin Mombo président du conseil de l’Arcep, Abderrahim Koumaa Directeur général de Gabon Telecom et Blanchard Andoume Directeur commercial d’Airtel Gabon, ont tour à tout évoqué les différents aspects de cette opération.

En effet, c’est dans l’optique de s’arrimer aux normes internationales édictées par l’Union internationale des télécommunications (UIT), qui est l’agence des Nations unies pour le développement spécialisée dans les technologies de l’information et de la communication, que l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a décidé avec le concours des opérateurs que sont Gabon Telecom et Airtel Gabon, de migrer vers une numérotation à neuf (9) chiffres.

Soulignant le fait « que le Gabon est sujet à une réglementation internationale et qu’il est parti prenante de l’UIT qui lui envoie des directives, des recommandations et des décisions que la bonne pratique en matière de communication exige », Lin Mombo a tenu à souligner que cette migration vers une numérotation à neuf chiffres, était l’une d’entre elles.

Pour sa part, Abderrahim Koumaa, a souligné que «  ce plan de numérotage était l’aboutissement logique d’un développement spectaculaire des télécommunications au Gabon », avant de conclure sur la nécessité de « libérer le potentiel de développement pour capter davantage de nouveaux besoins ».

En outre, cette décision a été prise pour faire face à la saturation des terminaux liée à l’ancienne numérotation, tout en permettant aux opérateurs d’avoir plus de flexibilité. Précisant que toutes les mesures ont été prises pour faire face à de quelconques réclamations avec l’ouverture de centres d’appels notamment, les trois dirigeants ont insisté sur le fait que cette migration n’engendrerait aucun coût supplémentaire, avant de rappeler que cette opération n’est pas une première pour les opérateurs.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion