lundi,19 avril 2021
AccueilA La UneGabon: le CESE remet son rapport sur le conflit homme-faune à Ossouka...

Gabon: le CESE remet son rapport sur le conflit homme-faune à Ossouka Raponda

Ce mercredi 10 mars 2021, le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a reçu en audience le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), René Ndemezo’Obiang. Il était question pour le président de cette institution de remettre le rapport du diagnostic sur la problématique du conflit homme-faune élaboré au terme d’une tournée interprovinciale qui a duré deux mois. 

Élaboré au terme d’une tournée interprovinciale qui a duré deux mois, le rapport du diagnostic sur le conflit homme-faune a été réceptionné par le chef du gouvernement. Un outil indispensable qui devra permettre au pouvoir public de mieux appréhender cette problématique qui touche plusieurs localités du pays. 

Ainsi, dans ledit rapport, le conseil économique, social et environnemental a intégré plusieurs observations du terrain. Les dégâts causés par les pachydermes (ou autres espèces animales) sur les populations rurales, la réaction humaine face à ce phénomène, la baisse de la production agricole tout comme l’insécurité des populations. Un ensemble de problèmes qui nécessite un réel  intérêt. 

René Ndemezo’Obiang, ayant lui-même conduit la mission, a fait le point de ce problème récurrent dans les 9 provinces du pays. « La situation est quasiment identique dans toutes les provinces et les populations traduisent les mêmes choses », a-t-il révélé. 

Ces populations sont toutes d’accord sur la nécessité pour le gouvernement de les protéger contre leur principal adversaire car leur inactivité qui semble s’éterniser les plonge dans une pauvreté sans précédent. Pour sa part, René Ndemezo’Obiang, président du CESE qui accorde du prix à la résolution de ce problème, attend que le chef du gouvernement implique les différents départements ministériels concernés en vue d’une action interdisciplinaire.

Laissez votre commentaire

Bestheinfusion