jeudi,29 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : le CES Leon Mba 2 exige 5000 FCFA aux parents...

Gabon : le CES Leon Mba 2 exige 5000 FCFA aux parents d’élèves pour le BEPC blanc

5000 FCFA, c’est la somme exigée par l’administration du collège Leon Mba 2 aux parents d’élèves pour la participation de leurs enfants au double Brevet d’études du premier cycle (BEPC) blanc et à un programme dit d’intensification appelé mise au vert. Cette décision, controversée et inédite, a été prise le vendredi 6 décembre 2019 lors d’une réunion entre l’administration dudit collège et l’association des parents d’élèves.

Le vendredi 6 décembre 2019, l’administration du Collège d’enseignement secondaire Léon M’ba 2 a entretenu l’association des parents d’élèves sur un programme d’optimisation de performances. Au terme des échanges, le principal de l’établissement a sommé les parents des apprenants de verser un montant de 5000 FCFA par élève, afin que ceux-ci participent aux prochains examens blancs du BEPC ainsi qu’à une mise au vert de 10 jours avant le début des épreuves finales.   

Une décision qui a du mal à épouser l’assentiment des destinataires de cette note d’information. Et pour cause, plusieurs d’entre eux s’interrogent sur le rôle d’encadrement dévolu à l’administration. Rappelant au passage qu’en dépit de la note du ministre sortant de l’Education nationale Michel Menga M’Essone interdisant tout règlement non prévu par les textes en vigueur dans le secteur éducatif, les parents d’élèves s’acquittent de la somme de 2000 FCFA en début d’année. Sans compter les frais de visite médicale aujourd’hui supportés par ces derniers.

Pour certains parents d’élèves, il ne s’agirait ni plus ni moins que « d’un racket bien ficelé impliquant les professeurs et la direction dudit établissement », a indiqué un parent d’élève contacté par Gabon Média Time. Après la série d’actes de délinquance enregistrée en son sein ces derniers temps, le CES Léon MBA 2 aurait pu se passer de cette publicité aux effets néfastes, surtout sur les Gabonais économiquement faibles.

Il faut rappeler que la pratique serait également en vigueur au collège et au lycée Mabignath, au CES d’Akébé, entre autres.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion