mercredi,25 novembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: le Centre hospitalier régional de Mouila réduit à la mendicité des...

Gabon: le Centre hospitalier régional de Mouila réduit à la mendicité des dons

Comme de nombreux établissements hospitaliers publics, le Centre hospitalier régional de Mouila (CHRM) est depuis plusieurs années sous assistance respiratoire. Pour cause, outre les dons de différentes personnalités politiques et des associations existantes cette structure n’est devenue au fil des années que l’ombre d’elle-même car ne disposant pas de moyens pour assurer convenablement le service de santé au bénéfice des populations. 

En pleine capitale provinciale, le Centre hospitalier régional de Mouila dans la Ngounié, au sud du Gabon, est frappé par une précarité sans précédent. Devenu obsolète au fil du temps, l’absence d’un plateau technique adéquat et des moyens financiers qui sévissent dans cette structure de santé publique souligne assez bien l’absence d’une vraie politique publique de réhabilitation des structures hospitalières au Gabon. 

Selon les confrères de L’Aube dans sa parution du lundi 8 juin 2020, les populations de Mouila sont obligées de rejoindre Bongolo pour bénéficier de soins de santé adéquats. Pour survivre, l’hôpital régional de Mouila doit désormais compter sur une perfusion de dons des hommes politiques originaires de la région. Des dotations qui varient d’ailleurs au gré des intérêts politiques de ces derniers et qui laissent les molvillois dans le désarroi le plus total. 

Pourtant à coté des dons, des gestes de générosité pernicieux faits à dessein dans le but de se construire une belle image auprès des populations locales, une véritable politique sanitaire menée par l’Etat et/ou encouragée par ces hommes politiques serait l’idéal pour ces structures de santé.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion