jeudi,29 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: le Centre hospitalier de Libreville accumule 1,2 milliard d’impayés CNSS

Gabon: le Centre hospitalier de Libreville accumule 1,2 milliard d’impayés CNSS

Inauguré en 2016 par le Président de la République Ali Bongo Ondimba après d’importants travaux de réfection, le centre hospitalier universitaire de Libreville semble encore loin des attentes en matière de gestion. Ainsi, malgré la promesse d’en faire un centre hospitalier “dernière génération”, il semblerait qu’au niveau financier, cette administration demeure encore dans le passé. 

Les difficultés de gestion et de trésorerie inhérentes à la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS) ont permis de soulever un torrent d’informations. Parmi elles, celles relatives à ces administrations, entreprises et collectivités locales qui lui doivent des sommes considérables, et qui semblent ne pas se résoudre à payer leurs dettes. 

En effet, dans son audit réalisé pour le compte de la CNSS, le cabinet Natray a déniché plusieurs administrations dont le centre hospitalier universitaire de Libreville, qui accumule plus d’un milliard d’impayés. D’ailleurs, avec très exactement 1 248 053 621 Fcfa, cet hôpital public est la troisième administration la plus endettée auprès de la CNSS. 

Dirigé par le Dr Vane, cette structure hospitalière au même titre que l’intendance de la Présidence de la République, l’Autorité de régulation des transports ferroviaires, l’agence nationale des parcs nationaux ou encore l’agence nationale des infrastructures numériques, est semblet-il victime de ce mode de gouvernance atypique tant décrié. 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion