mercredi,23 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : le centre d’appel du Coronavirus envahi par plus de 2000...

Gabon : le centre d’appel du Coronavirus envahi par plus de 2000 appels de plaisantins

A l’occasion de son deuxième point de presse sur l’évolution de la pandémie du Coronavirus au Gabon le 16 mars 2020, le vice-président et porte-parole du Comité du plan de veille et de riposte contre la maladie du Coronavirus, Guy Patrick Obiang, a déploré le comportement malveillant de pas moins de 2000 compatriotes qui appellent au 1410, le numéro vert consacré aux appels d’urgence en cas d’identification des symptômes du Covid-19 sur toute l’étendue du territoire.

Alors que de nombreux pays sont touchés par la propagation du Coronavirus à travers le monde, les mesures prises par les autorités gabonaises via le comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre cette épidémie, requalifiée récemment de pandémie par le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), sont raillées par des individus sans scrupules et irresponsables. 

En effet, selon Guy Patrick Obiang, plus de 2000 individus ont appelé le 1410 alors qu’ils ne présentaient aucun symptôme, certains se permettant même de rire au nez de leurs interlocuteurs au bout du fil. Un comportement irresponsable et incivique que les autorités ont dénoncé avec force et vigueur, craignant que cela n’affecte le suivi des personnes qui pourraient réellement présenter des signes avant-coureurs du Covid-19. La saturation des appels pouvant empêcher de vraies victimes de rentrer en contact avec des spécialistes et d’être pris en charge rapidement.

Il faut rappeler que ce numéro vert a été mis en place afin de permettre une prise en charge rapide des personnes présentant réellement les symptômes du Coronavirus, cette pandémie qui a déjà causé la mort de plus de 6 000 personnes à travers le monde, avec plus de 175 000 individus affectés. bien que moins touché par la maladie, le continent africain en général et le Gabon en particulier ont pris des mesures pour endiguer la propagation du virus. Les comportements qui consistent à saper ces dernières sont à éviter face à une telle crise, dont certains négligent encore les conséquences si plus de cas étaient identifiés dans le pays.

Gageons que les personnes qui ont appelé ces derniers jours prennent conscience de la gravité de la situation et choisissent d’agir avec responsabilité. Ce numéro vert ne doit en aucun cas être obstrué, car il en va de la santé de tous les Gabonais et des étrangers résidant dans notre pays.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Street 103 Gabon Gmt