dimanche,24 octobre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: le casse tête du «repasser de temps en temps» pour le...

Gabon: le casse tête du «repasser de temps en temps» pour le retrait du pass sanitaire à l’hôpital militaire

Ecouter cet article

C’est la réponse donnée par l’équipe vaccinale en poste à l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba (HIAOBO) à la plupart des personnes désireuses de récupérer leur pass sanitaire définitif. Une situation incompréhensible qui va à l’encontre de l’annonce faite par le ministre de la Santé sur leur disponibilité effective « dans plusieurs sites de vaccination ».

Présentant les nouvelles modalités inhérentes au pass sanitaire, le membre du gouvernement le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong appelait les populations à récupérer leur pass sanitaire définitif. Intégrant un QR code, ce dispositif mis en place pour contrecarrer la falsification dudit document ne semble malheureusement pas être disponible dans les centres de vaccination. En effet, fort est de constater que les personnes désireuses de récupérer le précieux sésame sont baladées par les personnels de santé.

Faisant la difficile expérience, un compatriote qui s’est confié à Gabon Media Time (GMT) s’est rendu le mardi 21 septembre dernier à l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba(HIAOBO) afin de procéder au retrait de son pass définitif. Surpris sera-t-il de constater l’indisponibilité du document. Plus encore, ce dernier sera rabroué par les personnes habilitées à traiter sa requête. « On nous a dit de passer de temps en temps pour voir si c’est sorti mais aucune date ne nous a été donnée » a-t-il déploré.

Toute chose qui démontre l’incompatibilité entre les décisions et les annonces des autorités gouvernementales et la réalité sur le terrain. De quoi constituer un énième frein à l’engouement des populations à aller se faire vacciner alors même que le gouvernement s’en fait chantre. Occasion pour la rédaction de GMT d’interpeller la première autorité ministérielle dudit secteur qui gagnerait à veiller davantage à l’effectivité des annonces qui sont faites.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop