Gabon: le cabinet Price à la rescousse du gouvernement pour le calcul des recettes pétrolières

Le ministre de l’Economie Jean Marie Ogandaga en compagnie de la délégation du cabinet PricewaterhouseCoopers © D.R

Dans le souci de maximiser la collecte des recettes issues de l’exploitation de l’or noir par un nouveau mode de calcul, le gouvernement a décidé de s’attacher les service du cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC). Un partenariat qui permettra à terme de disposer d’une meilleure visibilité sur les prévisions de recettes pétrolières.

GABON LIBREVILLE

Ce partenariat s’est matérialisé récemment par la rencontre entre le ministre de l’Economie Jean Marie Ogandaga et une délégation du cabinet PricewaterhouseCoopers le mercredi 13 février dernier. Cette séance de travail, s’inscrit dans le cadre de la refonte du modèle d’estimation des recettes pétrolières au Gabon. L’objectif est donc d’arriver à une collecte de données, avant la production d’un modèle actualisé de calcul de recettes pétrolières.

« Nous sommes dans la mise en œuvre d’une actualisation de mobilisation de ressources pétrolières. Price est ici pour faire un travail de collecte des données avant de nous produire un modèle actualisé de calcul de recettes pétrolières.», confié Jean-Marie Ogandaga.  

Il faut souligner que le choix de PwC s’est effectué au terme d’un appel d’offres international et il devra travaillerr en partenariat avec un associé français, Laurent Saint Martin, en vue d’affiner les prévisions de recettes pétrolières, apporter plus de certitude et d’assurances dans la visibilité future de celles-ci.

« L’objectif est d’aider le gouvernement à évaluer ses recettes pétrolières d’une manière rigoureuse avec de très bonnes prévisions. C’est un outil très important dans plusieurs pays que nous devons réactualiser et construire avec le gouvernement gabonais. Cet aspect-là est fondamental pour améliorer la visibilité des recettes et du modèle pétrolier au Gabon.», assure Laurent Saint Martin, associé français de PwC.

Laissez votre commentaire