vendredi,14 août 2020
Accueil Derniers articles Gabon: «l’attestation de non-contamination est inutile», selon le Snec

Gabon: «l’attestation de non-contamination est inutile», selon le Snec

C’est ce qu’a déclaré la vice-présidente du Syndicat national des enseignants chercheurs (Snec-UOB) durant son point de presse tenu le lundi 13 juillet 2020 à propos de l’obligation de présenter une attestation de noncontamination. Selon les professeurs de l’université Omar Bongo (UOB), le caractère aléatoire et évolutif du statut d’un individu rend cette exigence « inutile ». 

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

Les mesures gouvernementales prises dans le cadre de la reprise des cours dans les Universités et Grandes Écoles du Gabon semblent avoir du mal à être admises par les enseignants de ce secteur. C’est notamment le cas chez ceux de l’UOB qui s’inscrivent en faux face à la tentative de sauvetage de l’année académique en cours déjà bousculée par la pandémie à Coronavirus qui a davantage aggravé les maux de ce temple du savoir. 

Au nombre des mesures boudées par le Snec-UOB, on note la présentation de l’attestation de noncontamination. Selon ledit syndicat, cette obligation est inopérante. « l’attestation de noncontamination est inutile car ne donnant que votre statut médical à un instant donné, c’est-à-dire au moment du test de dépistage ; quelques instants après, vous pouvez être contaminé », a soutenu Nathalie Sima Eyi. 

En outre, la vice-présidente du Snec-UOB a purement et simplement exigé que cette mesure visant à filtrer les enseignants et étudiants atteints soit levée. « Le SNEC demande donc la levée de cette mesure pour faciliter les déplacements des apprenants et des enseignants », a-t-elle déclaré. Non sans appeler le gouvernement à déployer des postes de dépistages à l’intérieur du pays où le taux de contamination est encore faible afin de cloisonner la pandémie dans ces régions. 

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt