mardi,20 avril 2021
AccueilDerniers articlesGabon: l'association «Le Réel» réhabilite la maison d'une indigente à Akebe

Gabon: l’association «Le Réel» réhabilite la maison d’une indigente à Akebe

C’est en réponse à un cri de détresse lancé par dame Reteno une sexagénaire démunie au quartier dit « feu rouge d’Akebe » dans le 3eme arrondissement de Libreville que l’association « Le réel » a procédé à la réhabilitation de la maison de cette dernière. Une mise à nouveau qui n’a pas laissé indifférente la bénéficiaire qui n’a pas tari de paroles bienveillantes à l’endroit de ses jeunes bienfaiteurs.

C’est un ouf de soulagement pour la famille Reteno dont la sexagénaire qui n’a visiblement eu besoin que de vivre dans des conditions décentes. En effet, supervisés par Régis Divassa, les travaux de réhabilitation de cette maison en état de délabrement avancé ont été livrés le vendredi 12 mars dernier à cette indigente. Une maison flambant neuve qui a arraché le sourire et la reconnaissance de cette famille démunie comme bon nombre à Libreville.

« Nous sommes contentes ma fille et moi. Vous-mêmes vous avez les premières photos de cette maison. Vous êtes venus et vous avez tenu parole. Que Dieu vous protège, qu’il vous bénisse. Il y a d’autres personnes qui souffrent. Continuez le travail. Ne vous inquiétez pas car Dieu pourvoira. […] Aujourd’hui, on a un sommeil paisible. Avec ou sans pluie, on peut dormir à l’aise. Nous disons merci », a déclaré maman Reteno en langue omyènè.

Il s’agit d’une action solidaire d’une portée majeure que vient de poser l’association « Le Réel » à l’endroit de ces nécessiteux. Un signe que l’entraide et l’amour du prochain sont encore ancrés dans les habitudes des Gabonais. Pour info, cette structure à but non lucratif est à pied d’œuvre depuis quelque temps. Elle a pour ambition de venir en aide aux personnes en situation difficile dans les domaines de la santé, l’éducation,la formation. 

Par ailleurs, « Le Réel » se veut être un outil de réinsertion sociale. Pour ce faire, elle propose des solutions communautaires adaptées aux problèmes des jeunes. Une noble ambition incarnée par son logo qui comprend une carte du Gabon. Entremêlées, le vert  qui représente l’espoir et la Forêt, symbole de la préservation de la vie et du Futur  et le blanc, qui est la lumière centralisée au milieu de la pièce, symbole de paix et de vérité. 

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Bestheinfusion