lundi,2 août 2021
AccueilA La UneGabon: l’Assemblée nationale adopte le projet de loi de finances rectificative

Gabon: l’Assemblée nationale adopte le projet de loi de finances rectificative

Ecouter cet article

C’est au cours d’une séance plénière qui s’est déroulée ce mercredi 23 juin 2021 à son siège provisoire que l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour l’année 2021. Un budget de l’Etat arrêté à 3 043, 7 milliards de FCFA qui permettra de financer le Plan d’accélération de la transformation (PAT) élaboré par le gouvernement. 

En examen depuis quelques jours au sein de la chambre basse du parlement, le projet de loi de finances rectificative a été définitivement adopté ce 23 juin 2021 au cours d’une séance plénière qui aura été également l’occasion d’adopter sept autres textes de loi notamment le projet de loi autorisant le président de la République à légiférer par ordonnances pendant l’intersession parlementaire, instituant des mesures spécifiques incitatives pour le rapatriement des capitaux sur le territoire national entre autres. 

Concernant spécifiquement le PLFR, le budget de l’Etat est équilibré en ressources et en charges à 3 043,7 milliards de FCFA contre 2 681,5 milliards de FCFA dans la Loi de finances initiale, soit une augmentation de 362,5 milliards de FCFA. Les recettes budgétaires et les ressources de trésorerie et de financement, sont évaluées à 1 622,2 milliards de FCFA contre 1 874,4 milliards. 

Dans le même temps, les dépenses, quant à elles, sont arrêtées à 1 971,8 milliards de FCFA contre 2 043,5 milliards de la Loi de finances initiale soit une baisse de 4% représentant 71,7 milliards de FCFA. Au cours de cette séance les députés ont adopté un certain nombre de recommandations notamment l’élargissement de l’assiette fiscale aux fins d’optimisation des recettes, la maîtrise de la masse salariale ou encore la gestion rigoureuse et orthodoxe des finances publiques.

Laissez votre commentaire