mercredi,28 septembre 2022
AccueilA La UneGabon: l'ANUTTC engagée dans la modernisation de l'administration foncière

Gabon: l’ANUTTC engagée dans la modernisation de l’administration foncière

Ecouter cet article

L’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUUTC) a tenu un conseil d’administration, ce mardi 30 novembre à son siège. Occasion pour le Président dudit conseil Léon Paul Mvouba Okori de présenter le Plan d’accélération de la transformation (PAT) pour le pan habitat et d’implémenter les outils juridiques leur permettant d’optimiser le recouvrement de créances échues.

Présidé par Léon Paul Mvouba Okori, le Conseil d’administration de l’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre, a principalement consisté à scruter les outils nécessaires à la modernisation de l’administration foncière. Ainsi, après avoir fait le point sur le fonctionnement de ladite agence depuis le dernier conseil d’administration déroulé le 18 décembre 2020 en dressant le bilan financier de l’exercice écoulé dont le budget était fixé à 4,99 milliards FCFA, les administrateurs ont été amenés à comprendre la vision du Chef de l’État Ali Bongo Ondimba pour ce qui est du domaine foncier au Gabon.

Conscient que l’administration foncière mérite plus que jamais une cure de jouvence, Léon Paul Mvouba Okori, a présenté le Plan d’accélération de la transformation (PAT) pour le pan habitat qui vise à améliorer le service rendu aux usagers et à accroître la délivrance de titres de propriété. « Ce plan d’action repose sur 3 piliers à savoir la fluidité de l’examen des demandes, l’amélioration du fonctionnement qui s’appuie sur l’outil informatique et la réduction des délais de traitement », a indiqué le Président du conseil d’administration de l’ANUTTC. Non sans manquer de mettre sur la table la nécessité de créer une base de données unique de l’administration foncière.

Par ailleurs, les administrateurs se sont réjouis des évolutions législatives en lien avec le secteur foncier. Il s’agit de l’adoption par le parlement de l’ordonnance n°004/PR/MHU du 26 janvier 2021 instituant l’obligation de mise en valeur des concessions d’aménagement foncier et de construction d’immeubles en République gabonaise, l’ordonnance n°005/PR/MHU du 26 janvier 2021 accordant le privilège du Trésor public à l’agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUUTC) avec pour but un meilleur recouvrement de créances et n°00096/PR/MHU du 15 avril 2021 portant annulation de certains titres d’attribution provisoire. 

Un Arsenal juridique qui, selon le PCA de l’ANUTTC « donne le plein pouvoir à l’agence de poursuivre les propriétaires de titres fonciers qui doivent de l’argent à l’administration foncière. Ces ressources permettront de booster les activités de l’ANUTTC », a-t-il conclu à ce propos. Autant dire que les administrateurs se montrent optimistes quant au changement de paradigme au sein de cette agence pour l’intérêt de tous. D’ailleurs, ces derniers ont loué les efforts de la Direction générale dans l’appropriation des gestes barrières édictés par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 qui a vu l’administration foncière déployer un dispositif sécuritaire et sanitaire optimal avec le dépistage systématique des agents.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x