lundi,20 septembre 2021
AccueilActualitésAdministrationGabon: l'ANPN se penche sur ses plans de travail budgétisé annuel

Gabon: l’ANPN se penche sur ses plans de travail budgétisé annuel

Ecouter cet article

C’est le lundi 25 Janvier dernier que le secrétaire exécutif de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) a procédé au lancement des travaux des plans de travail budgétisé annuel (PTBA). Pour Christian Tchemambela, il s’agit d’un préalable indispensable à l’atteinte de la mise en œuvre du PAP 2021 inscrit dans l’agenda des plus hautes autorités de la nation.

C’est en présence du président du Comité de Gestion, de ses différents conseillers et des conservateurs des parcs nationaux, qu’a eu lieu la cérémonie de présentation des plans de travail budgétisé annuel. Dans son allocution, Christian Tchemambela a mis en exergue la capacité des agents à relever les défis qui leur sont assignés dans le cadre de la redynamisation et du développement de ladite agence, pilier du plan stratégique Gabon émergent cher au Chef de l’État Ali Bongo Ondimba.

« Cette nouvelle année 2021 sera, à bien des égards, une année charnière. Nous devons l’aborder avec confiance, prêts à relever les défis qui s’annoncent exaltants. Sachant que le vrai marqueur de nos efforts est le développement des parcs nationaux », a indiqué le secrétaire exécutif de l’ANPN.

Occasion pour le responsable de ladite structure de faire un feedback sur les contraintes enregistrées durant l’année écoulée marquée par la crise sanitaire liée à la pandémie à Coronavirus. « L’année 2020 a été marquée non seulement par la crise sanitaire causée par le virus Covid-19, mais également par la situation financière difficile que traverse actuellement l’Agence Nationale des Parcs Nationaux. Néanmoins, nous avons pu atteindre les objectifs que nous nous sommes assignés au cours de l’année écoulée. Grâce à votre vigilance et votre résilience, nous avons pu exécuter les mesures barrières recommandées par le Gouvernement », a-t-il rappelé devant ses collaborateurs.

Pour ce qui est des PTBA, Christian Tchemambela a précisé qu’il s’agit d’un levier qui permettra de définir les mécanismes concrets pour pallier les déficits en tous genres qui jalonnent la mission qui est la leur. Ainsi les acteurs de l’ANPN ont été exhortés à maintenir l’engagement témoigné chacun à son niveau. Une réunion indispensable qui aura donné l’occasion de lister les thématiques les plus récurrentes. Il s’agit entre autres des conflits homme-faune, de l’accessibilité aux parcs nationaux ainsi que la prise en compte des cahiers des charges des équipes terrain.

Pour ce faire, un calendrier annuel proportionnel aux disponibilités en termes de ressources humaines, financières et matérielles, a été défini. A ce propos, le Secrétaire exécutif de l’ANPN a invité ses collaborateurs à développer des aptitudes complémentaires entre les différents organes impliqués dans le PAP 2021. Autant dire que le cap est d’ores et déjà fixé. Non sans manquer de rendre un hommage aux valeureux soldats de la forêt qui ne ménagent aucun effort pour protéger la richesse forestière. Et ce, en dépit des difficultés multiples et variées.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Enami Shop