dimanche,18 avril 2021
AccueilA La UneGabon: lancement officiel de la campagne anti-tabac au collège Bessieux

Gabon: lancement officiel de la campagne anti-tabac au collège Bessieux

Ce vendredi 22 janvier 2020 le Ministère de la Santé via le Programme national de la santé mentale et de lutte contre le tabagisme, l’alcoolisme et les  drogues, en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a procédé au lancement de la Campagne nationale de sensibilisation sur le tabagisme. Les élèves du Collège Monseigneur Bessieux ont été édifiés sur les méfaits dudit fléau et appelés à se faire les relais auprès de leurs condisciples

C’est en présence du Dr. Annie Léa Mbadinga, représentante de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et du proviseur du Collège Monseigneur Bessieux que Félix Ndong-Obiang, secrétaire général du ministère de la Santé a lancé la campagne d’information et de sensibilisation sur la lutte anti-tabac au Gabon. Occasion pour l’autorité ministérielle de rappeler l’intérêt d’un tel combat pour la jeunesse. « Le programme national de lutte contre le tabagisme a réalisé une étude en milieu scolaire chez les jeunes de 13-15 ans. Celle-ci a montré une prévalence de 10,4% », a-t-il indiqué.

Présent en qualité d’acteur de la société civile engagé dans ledit combat depuis des décennies, le Dr. Alphonse Louma Eyougha a loué l’initiative gouvernementale. « Je pense qu’il faut éduquer les enfants. Il faut les protéger contre la pandémie du tabagisme. Si nous voulons qu’ils aient une chance de se réaliser, on doit sans cesse veiller à l’application de la loi. Cela passe par la lutte contre l’intrusion des produits illicites et nocifs », a-t-il indiqué. Un engagement soutenu par Gertrude Mangama, proviseur dudit établissement qui s’est dit honoré par le choix porté sur la communauté estudiantine dont elle a la charge.

Principale cible de cette campagne aux allures didactiques et préventives, la communauté scolaire a été représentée par Hielle Trinité Kanga Mikolo, secrétaire générale de la mutuelle dudit collège. Cette dernière s’est d’ailleurs dite « satisfaite » des explications données par les exposants. « J’ai retenu que le tabac est un fléau dans nos sociétés car il est source de plusieurs maladies pour l’organisme humain. Les exposants nous ont aussi appris que les non fumeurs aussi sont en danger. Nous allons donc relayer le message auprès de nos camarades qui n’ont pas pu être des nôtres à cause de la Covid-19 », a-t-elle conclu.

Pour information, cette campagne qui a débuté ce jour se déroulera sur un mois. Elle s’étendra sur l’étendue du territoire, l’intérieur du pays y compris. Ainsi donc, établissements scolaires, grands carrefours, marchés publics et autres espaces publics. L’objectif étant de mettre en œuvre la Loi 006/2013 du 21 août 2013 portant instauration des mesures en faveur de la lutte antitabac en République gabonaise et ses 5 décrets d’application.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Bestheinfusion