dimanche,7 août 2022
AccueilA La UneGabon: lancement du projet de digitalisation des enseignements par Airtel à Ntoum

Gabon: lancement du projet de digitalisation des enseignements par Airtel à Ntoum

Ecouter cet article

Ce lundi 11 juillet 2022, l’école publique de Ntoum I dans le  département du Komo-Mondah dans la province de l’Estuaire a servi de cadre au lancement du projet de digitalisation des enseignements dans le primaire. Une initiative conjointe d’Airtel Gabon et de L’UNICEF dont l’objectif est la réduction de la fracture numérique sur toute l’étendue du territoire par l’intégration d’un nouveau modèle d’apprentissage en adéquation avec les objectifs de développement durable. 

C’est en présence de plusieurs officiels que la cérémonie a eu lieu. Notamment, le ministre de l’Éducation nationale, Camélia Ntoutoume-Leclercq, du ministre de la Formation professionnelle, Raphaël Ngazouze, du ministre de l’Economie numérique, Jean Pierre Doukaga Kassa, des autorités administratives locales mais aussi de Sylvose Mve Abessolo, directeur marketing d’Airtel Gabon, du représentant résident de L’UNICEF au Gabon, Noel Marie Zagre et Bernadette Abeng Soule, directrice de l’école publique de Ntoum 1.

C’est dans l’optique de favoriser la digitalisation des enseignements dans le primaire, comme recommandé par le gouvernement de la République, et enfin dans le souci constant de faciliter le quotidien des apprenants, que Airtel Money et L’UNICEF ont procédé à la signature d’un accord ce lundi 11 juillet 2022. Un partenariat innovant qui permettra aux apprenants de bénéficier d’un apprentissage du numérique en adéquation avec les objectifs du développement durable. 

Prenant la parole, Sylvose Mve Abessolo, directeur marketing d’Airtel Gabon n’a pas manqué de souligner l’importance de ce programme. « Face aux inégalités scolaires, culturelles et sociales, le numérique est une solution à l’égalité des chances à l’école. Il facilite l’inclusion des enfants en situation de handicap et lutte contre le décrochage scolaire. Au-delà des enjeux de justice sociale, si l’éducation numérique est si importante dès l’école primaire, c’est aussi en raison des enjeux économiques auxquels elle est liée. Le numérique doit faire partie intégrante du bagage du futur citoyen »  a-t-il déclaré. 

Des propos soutenus par le représentant résident de L’UNICEF au Gabon, Noel Marie Zagre et les membres du gouvernement présents pour la circonstance. Débuté le 27 octobre 2021, l’initiative est un programme d’appui à la digitalisation des enseignements dans le primaire. Une action conjointe appuyée par l’UNICEF et Airtel Gabon qui s’étend sur une période de 5 ans et financé à hauteur de 57 millions de dollars. Il vient en soutient à la volonté des plus hautes autorités du pays de réduire la fracture numérique sur toute l’étendue du territoire par l’intégration d’un nouveau modèle d’enseignement au primaire, en adéquation avec les objectifs de développement durable.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x