jeudi,20 janvier 2022
AccueilDerniers articlesGabon: lancement du programme d’accès à la citoyenneté et la protection sociale...

Gabon: lancement du programme d’accès à la citoyenneté et la protection sociale à l’Estuaire ce 12 janvier 2022

Ecouter cet article

Initialement annoncé pour le 18 novembre 2021, le programme d’accès à la citoyenneté et la protection sociale des apatrides dans la province de l’Estuaire prendra finalement effet ce mercredi 12 janvier 2022. La campagne d’identification des personnes dépourvues d’actes de naissance se poursuivra jusqu’au 26 janvier prochain dans les mairies d’arrondissement de Libreville, Owendo, Akanda, Bikélé, Ntoum, Kango et Cocobeach. 

Après les provinces du Haut-Ogooué, de la Ngounié, de la Nyanga, de l’Ogooué Ivindo et du Woleu-Ntem, cap sur la province de l’Estuaire. Ce programme d’envergure conjointement mené par le ministère des Affaires sociales et l’Unicef, vise à établir des actes de naissance aux enfants non reconnus des régistres de l’état civil de la région. 

La direction générale de la Protection sociale informe qu’elle va mobiliser jusqu’au 26 janvier prochain ses agents pour la campagne d’Identification des enfants et adultes sans actes de naissance, dans les mairies de Libreville, d’Akanda, d’Owendo, de Ntoum, de Bikélé, Kango et Cocobeach. La semaine dernière, les agents identificateurs ont  renforcé leurs capacités sur la méthodologie de gestion dudit programme et le système d’enregistrement des naissances.  

L’apatridie est un statut non conforme aux droits humains. Les personnes apatrides dites « invisibles » n’apparaissent sur aucun document officiel. Dépourvus de nationalité, ils sont victimes de nombreuses discriminations: difficulté d’accès à la santé, refus d’accès aux mécanismes de protection sociale, à l’éducation, entre autres. Sans existence légale, ces enfants se retrouvent marginalisés. Une situation d’autant plus intolérable qu’elle pourrait être évitée.  

Laissez votre commentaire

Enami Shop