dimanche,27 novembre 2022
AccueilA La UneGabon: lancement de l'opération de contrôle du respect de la nouvelle mercuriale...

Gabon: lancement de l’opération de contrôle du respect de la nouvelle mercuriale par la DGCC et la DGC

Ecouter cet article

Ce samedi 1er octobre 2022 la Direction général de la concurrence et de la consommation (DGCC) et la Direction général du Commerce (DGC) ont procédé au lancement officielle de l’opération de contrôle de conformité de la nouvelle mercuriale mise en place par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère. Une vaste opération qui concerne non seulement les 48 produits alimentaires importés répertoriés dans la nouvelle mercuriale, mais également à l’ensemble des produits dont les prix font l’objet d’homologation. 

C’est sous une forte averse que le directeur général de la concurrence et de la consommation (DGCC) Luther Steeven Abouna Yangui  et directrice général du Commerce (DGC) Zéphirine Etotowa Ntutum ont lancé officiellement cette opération de contrôle de conformité des prix homologué par la nouvelle mercuriale. Un lancement qui intervient quelques heures seulement après l’entrée en vigueur de ladite mercuriale fixant les prix plafond aux stades gros, demi-gros et détail de 48 produits alimentaires importés.

Ainsi, ce sont une cinquantaine de brigade mixte composée des agents de la DGCC et du ministère du Commerce qui sillonneront durant 3 mois les marchés, les commerces et autres espaces commerciaux. D’ailleurs l’une d’elle accompagnée des deux responsables ont tour à tour visité des commerces au marché d’Akébé, de Nkembo et le magasin San Gel situé à STFO. « C’est donc des équipes mixte de la DGCC et de la DGC qui se déploient depuis ce matin, pour procéder à ces opérations de contrôles avec pour mot d’ordre de traquer les opérateurs économiques véreux et sanctionner lourdement tout ceux qui ne vont pas respecter la réglementation en matière de prix et aussi en matière de gestion de stock et approvisionnement », a indiqué Luther Steeven Abouna Yangui. 

Il faut souligner qu’au cours de cette descente de terrain, plusieurs cas de non-respect des prix ont été constatés mais aussi des cas de produits dont la conservation laissait à désirer. Pour ce faire, les agents de la brigade mixte ont d’une part procédé à l’établissement de procès verbaux pour sanctionner les opérateurs économiques véreux mais aussi au retrait séance tenante aux produits avariés. A noter que si l’opération a été belle et bien lancée dans le Grand Libreville, celle-ci devrait s’étendre à l’intérieur du pays dans les tout prochains jours.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x