mercredi,28 juillet 2021
AccueilA La UneGabon: lancement de la semaine africaine de vaccination pour les enfants de...

Gabon: lancement de la semaine africaine de vaccination pour les enfants de moins d’un an

Ecouter cet article

Le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a procédé ce lundi 26 avril 2021, au lancement de la semaine africaine de la vaccination (SAV) au Centre de santé de Nzeng-Ayong. L’initiative s’étendra jusqu’au 30 avril prochain. L’objectif étant de combler les besoins de vaccin de routine chez les enfants de moins d’1 an n’ayant pas reçu de vaccin depuis l’irruption de la Covid-19. 

Selon le Programme élargi de vaccination (PEV), la Covid-19 a ralenti la vaccination des femmes enceintes et des enfants de moins de 1 an. Le programme fait état de 37% des femmes et enfants perdus de vue des centres médicaux. C’est fort de ce constat que le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a lancé ce 26 avril 2021, la semaine africaine de vaccination au Centre de santé de Nzieng-Ayong. L’initiative qui témoigne d’un double enjeu sanitaire pour la survie de l’enfant devrait permettre de lutter contre le paludisme et les maladies évitables par la vaccination en ce temps de Covid-19. 

Ainsi, le Programme national de lutte contre le paludisme avec le concours du Programme élargi de la vaccination ambitionnent de vacciner pendant 5 jours, 3250 enfants de 0 à 11 mois, avant de distribuer 3250 moustiquaires imprégnées. L’objectif, selon le secrétaire général du ministère de Santé, Patrice Ontina, étant de rattraper les enfants non vaccinés depuis la Covid-19. 

Notons que la semaine africaine de vaccination sera simultanément organisée dans les communes de Libreville, Owendo et Ntoum, afin de renforcer l’impact de la vaccination. Les vaccins administrés sont le vaccin contre la rougeole, la fièvre jaune, le BCG, le pentavac, le vaccin antipoliomyélique oral (VPO) et l’antipoliomyélitique inactivité (VPI).  

Laissez votre commentaire