Gabon: lancement de la deuxième édition du Salon international Gabon Wood Show

Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a ouvert officiellement la deuxième édition du Gabon Wood Show ce lundi 24 juin 2019. Prévue sur trois jours, la principale plateforme de l’Afrique centrale et l’Ouest pour l’industrie du bois et la foresterie rassemble les professionnels du secteur du bois au Gabon et à l’international. L’objectif de cette rencontre est de faciliter les échanges d’expérience et d’informations entre les opérateurs économiques sur les produits issus de la filière bois, afin d’augmenter leurs performances.

Organisé sur le thème « La promotion de la transformation locale du bois », Gabon Wood Show a réuni plus d’une centaine d’exposants ce lundi 24 juin 2019 aux Jardins Botaniques de Libreville. Le ministre de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat, Lee White a tenu à remercier, au nom du gouvernement gabonais, les personnalités et opérateurs ayant fait le déplacement.

« Je voudrais avant tout, au nom du président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, saluer très chaleureusement l’ensemble des personnalités ici présentes. Que nos amis venus d’ailleurs, trouvent ici la marque de notre profonde reconnaissance », a-t-il déclaré lors de son allocution d’ouverture.

Gabon Gabonmediatime Lee White Gabon Wood Show
Lee White, minsitre Gabonais en charge de la Forêt © GMT.

Pour le ministre de la Forêt, cette rencontre est l’occasion pour le Gabon de démontrer la vitalité du secteur bois et la volonté du gouvernement de valoriser les essences forestières. « Cette rencontre majeure qui réunit durant trois jours plusieurs exposants, investisseurs, hommes d’affaires et transformateurs de bois, est une vitrine pour le Gabon et pour l’Afrique centrale. Elle témoigne de la dynamique d’industrialisation de la filière bois, le soutien aux efforts de notre pays dans la gestion durable et la valorisation des ressources forestières », a-t-il ajouté.

Non sans rappeler que la tenue de ce salon, pour la deuxième année consécutive, « est une opportunité pour impulser une dynamique nouvelle et soutenue à la transformation plus poussée du bois, des essences diversifiées des forêts naturelles de la sous-région de l’Afrique centrale ».

Lee White a rappelé que grâce aux avantages fiscaux et douaniers dont bénéficient les entreprises installées en cours d’implantation dans l’industrialisation de la filière bois, l’attractivité du Gabon n’est plus à démontrer. « De 2010 à 2018, le nombre d’unité de transformation de bois est passé de 86 à 167. La semaine dernière, j’ai lancé officiellement les activités d’une entreprise à Nkok qui a investi 1 milliard 300 millions de Fcfa pour créer 130 emplois», a-t-il assuré.

Gabon Gabonmediatime Gabon Wood Show Julien Nkoghe Bekale
Julien Nkoghe Bekale présent à l’ouverture de la 2ème édition du Gabon Wood Show © GMT.

Ces chiffres croissants de la filière bois sont l’œuvre de nombreux opérateurs économiques du secteur qui investissent sans compter. D’ailleurs, Gabon Special Economic Zone (GSEZ), co-organisateur de ce salon avec le gouvernement gabonais et Strategic Marketing Exhibitions, compte parmi ces entreprises qui soutiennent le secteur.

« La GZES a joué un rôle prépondérant de catalyseur dans cette montée en puissance de la filière bois au Gabon. Grâce notamment à la création en 2011 de la ZERP de Nkok, qui a donné la priorité à l’installation des industries de la transformation du bois », a déclaré Olivier Ngoma, qui représentait Théophile Ogandaga, directeur général adjoint de la ZES de N’kok.

Laissez votre commentaire