jeudi,29 juillet 2021
AccueilA La UneGabon: lancement de la campagne de vaccination dans le Haut-Ogooué

Gabon: lancement de la campagne de vaccination dans le Haut-Ogooué

Ecouter cet article

Ce samedi 17 avril 2021, dans le cadre du Plan national de la vaccination contre la Covid-19 sur le territoire national, le Pr Romain Tchoua, Responsable de la coordination technique du Copil-Coronavirus et le Pr Marielle Bouyou Akotet, Présidente du comité national de la vaccination (Copivac) en remplacement du ministre de la Santé le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, ont procédé au lancement effectif de ladite campagne dans la province du Haut-Ogooué. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la riposte contre la pandémie de coronavirus. 

Après Port-Gentil, place à Franceville et Moanda, dans la province du Haut-Ogooué. Cette deuxième phase de la campagne de vaccination anti-Covid-19 comme annoncé par le ministre de la Santé poursuit son chemin à travers le pays. Ces deux villes qui constituent les épicentres même de la maladie dans cette localité du pays ont ce 17 avril, accueilli en leur sein les responsables du comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus).

Marquée par la présence du Pr Romain Tchoua, responsable de la coordination technique du Copil-Coronavirus, et de la présidente du comité national de vaccination, le Pr Marielle Bouyou, la campagne de vaccination à Franceville s’est effectuée dans les deux sites retenus pour l’occasion. Il s’agit du Centre Hospitalier Universitaire Amissa Bongo et l’hôpital de la coopération sino-gabonaise. 

À cet effet, le personnel de santé en sa qualité de personnes prioritaires à la vaccination s’y est prêté en recevant la première dose de vaccin Sinopharm suivi de quelques personnes volontaires. En ce qui concerne la ville de Moanda, ce sont 8 volontaires qui ont ouvert le bal de la vaccination à l’hôpital Marcel Abeke de Comilog. Pour rappel, la province du Haut-Ogooué est la 3e à accueillir la campagne de vaccination après l’Estuaire et l’ Ogooué-Maritime. 

 Face à cet enthousiasme, les autorités sanitaires ont exprimé leur satisfaction au regard du niveau d’organisation de ces 3 centres de vaccination. « L’organisation dans le Haut Ogooué est assez satisfaisante. Cela montre une bonne préparation des autorités sanitaires locales. La campagne a commencé avec le respect des procédures édictées par le comité national de vaccination », précise le Pr. Bouyou avant de rassurer sur la conservation des vaccins. 

« Nous n’avons aucune inquiétude sur la conservation des vaccins car la chaîne de froid est respectée sur l’ensemble des sites grâce à un travail du programme élargi de vaccination. Les sites sont dotés de réfrigérateurs adaptés à la vaccination », a-t-il martelé.

Laissez votre commentaire