vendredi,25 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : lancement de la campagne de déparasitage contre les vers intestinaux...

Gabon : lancement de la campagne de déparasitage contre les vers intestinaux dans les établissements

Ce lundi 12 février, le ministère de la Santé en collaboration avec le ministère de l’Education nationale avec l’appui de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), a lancé une campagne nationale de déparasitage contre les vers intestinaux du 12 au 19 Février 2020. Cette campagne de distribution du médicament Mebendazole concerne les enfants âgés de 5 à 14 ans dans les établissements scolaires sur l’ensemble du territoire. 

Cette campagne conduite par le Programme de lutte contre les maladies Parasitaires se déroulera du 12 au 19 février 2020 et aura pour objectif de procéder au déparasitage des élèves du pré-primaire, du primaire et du secondaire du pays.  Ouvert ce jour dans le premier arrondissement de Libreville, cette campagne de distribution de médicaments concerne 47 départements sanitaires sur les 52 existants.  

La coordination technique de cette activité qui sera assurée par le Programme de lutte contre les maladies parasitaires consistera tout d’abord en la formation des superviseurs, des directeurs régionaux de santé et autres chefs de base d’épidémiologie et Médecin chef, mais surtout des directeurs et enseignants d’établissements scolaires à l’administration du Mebendazole. La distribution se fera pendant trois jours par ces derniers au sein de leurs établissements respectifs. Ainsi, un comprimé de Mebendazole sera administré par voie orale à chaque enfant par le responsable de son établissement.

Pour le responsable communication du Programme de lutte contre les maladies Parasitaires Armel Severin Tombet, cette campagne revêt un caractère important car les Géohelminthiases communément appelés vers intestinaux peuvent avoir une incidence grave sur la santé des enfants et par ricochet impacter leur rendement scolaire surtout dans les zones hyper endémiques. « Que les parents ne soient pas surpris de recevoir une notification de l’école venant du ministère de la Santé pour que leurs enfants soient traités », a-t-il indiqué. 

Pour rappel,  les Géohelminthiases ou vers intestinaux sont des parasitoses qui   affectent les communautés les plus démunies où les règles d’hygiène ne sont pas respectées. Elles produisent une large gamme de symptômes, notamment les manifestations intestinales, la diarrhée, la douleur abdominale, le malaise général, et la fatigue. Les ankylostomes provoquent la perte de sang intestinale chronique qui entraîne une anémie.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt