dimanche,29 janvier 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilA La UneGabon: lancement de la campagne de communication sur l’emprunt obligataire «BDEAC 6%...

Gabon: lancement de la campagne de communication sur l’emprunt obligataire «BDEAC 6% NET 2022-2029»

Ecouter cet article

Ce vendredi 09 décembre 2022 l’hôtel Radisson Blu de Libreville a servi de cadre à la cérémonie de lancement de la campagne de communication sur  l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne dans la sous-région par Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC). Une opération qui ambitionne mobilisé un montant de 78 milliards de FCFA avec pour objectif le financement des projets intégrateurs prioritaires du Programme Economique Régional de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC).  

Présidé par le ministre de l’Economie et de la Relance, Nicole Jeanine Lydie Roboty épouse Mbou, qui était pour l’occasion accompagné du Vice-président de la  Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale Marcel Ondele, cette cérémonie de cette opération d’emprunt obligataire dénommée « BDEAC 6% NET 2022-2029 » constitue un événement majeur dans le cadre de l’intégration sous-régionale.Elle vise à mobiliser sur le marché financier de la CEMAC un montant total de FCFA 78 milliards à raison de 10 000 FCFA la valeur nominale d’un titre/ 

Rémunéré au taux d’intérêt de 6% net d’impôts et taxes par an, la valeur nominale est de 10.000 francs CFA, le nombre de titres émis est de 7 800 000 obligations, le minimum de souscriptions est de 10 titres, la période indicative des souscriptions est du 07 au 21 décembre 2022 et tout personne physique ou morale résidant ou non de la CEMAC est éligible. Une opération qui cadre avec les ambitions de la BDEAC qui selon son Vice-président vise à « devenir le partenaire de choix pour les opérateurs économiques tant publics que privés en se positionnant comme une institution moderne, socle de développement durable des économies de l’Afrique centrale ». Pour sa part, le ministre de l’Economie et de la Relance a encouragé les uns et les autres à prendre une part active au développement du marché financier régional, en investissant massivement dans cet emprunt obligataire.

Il faut d’ailleurs souligner que les fonds qui seront collectés serviront au financement des projets de développement déjà approuvés et en cours de décaissement ainsi que des nouveaux projets identifiés ou en cours d’instruction à la BDEAC, en cohérence avec le Plan Stratégique 2017-2022.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Loozap
9 décembre 2022 à 21h07min 21 h 07 min

C’est une très bonne initiative à prendre avec le plus grand sérieux du monde

Marlon
Marlon
19 décembre 2022 à 14h38min 14 h 38 min

.

Enami Shop
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x