Gabon: L’agence gabonaise de normalisation fait peau neuve en 2019

Joseph Alain Ngowet Reavaza DG de l'AGANOR © GMT

Le vendredi 22 février dernier, l’Agence gabonaise de normalisation (AGANOR), a organisé, dans un hôtel de Libreville, une cérémonie de présentation de son bilan de l’année écoulée et du lancement du projet “ Ambition 2019-2023” qui s’articule autour de 7 points liés à la restructuration de cette agence étatique dont le rôle est de veiller à la normalisation de tous les secteurs d’activités.



C’est accompagné des responsables de différentes directions de l’AGANOR que Joseph Alain Ngowet Reavaza, actuel directeur général a ouvert la série d’allocutions sous le signe de la joie et de l’optimisme. Par la suite, ce fut autour du chef de service évaluation conformité Maixant Evina, Président du collectif des agents de l’AGANOR de dépeindre les réalités inhérentes aux agents. L’occasion pour ce dernier de présenter de manière détaillée les besoins des agents sans oublier les doléances pour optimiser les performances des équipes.

Au moment de dresser le bilan 2018, la direction de normalisation par la voix de son directeur Nestor Mintsa a décliné ses missions et des résultats à l’instar de la norme sur la définition de la forêt, production de 139 normes électrotechniques et de 12 normes agroalimentaire et  la révision du PROGEC. Même son de cloche pour la direction métrologie où selon Arnaud Ndzeng Chef de service Métrologie légale, les chiffres sont satisfaisants. Cette bonne activité est illustrée par le contrôle volumétrique où sur le 1115 d’instruments controlés 1075 sont conformes pour seulement 40 non conformes.

Pour les divisions financières et juridiques respectivement représentées par Fatma Zohra Ndong Mba et Danielle Raymonde Félicité Épouse Nsha Nsha, l’heure est à l’ouverture. Ainsi, l’élargissement des effectifs avec l’intégration de 6 nouveaux membres ainsi que les mises à jour du patrimoine avec l’acquisition de moyens roulants, de matériel bureautique et de meubles mettent en avant la volonté d’amender le pas par le service administratif. Quant au juridique, l’accent pourrait être mis  sur l’établissement d’un nouveau type de contrat pour les agents ainsi qu’une fixation de la date de paie.

Par ailleurs, le projet d’entreprise 2019 baptisé “Ambition 2019-2023” a été présenté par le directeur général lui-même. « En 2018 c’était le match amical, aujourd’hui nous jouerons la champions league », a-t-il martelé. Par la suite, il a décliné cette perspective en 7 points, notamment restructurer la gouvernance AGANOR, acquérir un terrain pour le futur siège, réintégrer les organismes internationaux, améliorer la visibilité des activités de l’agence, mieux, sécuriser et protéger les consommateurs, mettre en place le système de management de qualité et améliorer la rentabilité financière de l’agence.

Laissez votre commentaire