jeudi,26 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: l’acheminement des denrées alimentaires vers l’intérieur du pays au cœur d’une...

Gabon: l’acheminement des denrées alimentaires vers l’intérieur du pays au cœur d’une réunion ARTF-Setrag

C’est le jeudi 23 avril dernier que Karine Cécilia Arissani a participé à une séance de travail avec Christian Magni directeur général adjoint de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) sur les modalités d’acheminement de denrées alimentaires vers l’intérieur du pays. La secrétaire exécutive de l’Autorité de régulation et de transports ferroviaires (ARTF) a par ailleurs remis au goût du jour le programme de remise à niveau (PRN) des zones instables de la voie ferrée. 

C’est entouré de deux de ses collaborateurs que Karine Cécilia Arissani, la secrétaire exécutive de l’Autorité de régulation et de transports ferroviaires (ARTF) a rencontré Christian Magni directeur général adjoint de la Setrag au cours d’une session de travail axée sur la stratégie d’acheminement des denrées alimentaires vers l’intérieur du pays en cette période de confinement intégral du Grand Libreville lié à la pandémie de coronavirus qui sévit actuellement au Gabon et plus généralement dans le monde. 

Il a été question de définir les mécanismes les plus efficaces devant permettre d’approvisionner à temps les populations de l’arrière pays. Faut-il rappeler qu’avec l’interdiction de circulation de personnes, plusieurs chefs lieux se retrouvent limités en vivres et les populations en proie à une famine certaine. C’est dans cette optique que les parties ont passé en branche les outils en leur possession pour faciliter le quotidien de cette frange de la population nationale en au moment où l’état d’urgence liée à la crise sanitaire vient d’être prorogé

Par ailleurs, Karine Arissani a profité de l’occasion pour évoquer le programme de mise à niveau (PRN) des zones défectueuses sur la ligne ferroviaire. L’instabilité de cette voie a d’ailleurs ces derniers mois été à l’origine de plusieurs accidents aux conséquences lourdes. Pour information, les travaux de réfection ont été confiés aux sociétés Socoba et Mika services. Gageons que la reprise de travaux sera effective dans un avenir proche pour faciliter l’approvisionnement des provinces en denrées alimentaires. En tout cas, Karine Célia Arissani s’active pour cela.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion