vendredi,17 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: l’accès à la citoyenneté au coeur d’une rencontre entre Koho Nlend...

Gabon: l’accès à la citoyenneté au coeur d’une rencontre entre Koho Nlend et Noël Marie Zagre

Ecouter cet article

L’accès à la citoyenneté et la protection sociale des personnes apatrides au Gabon ont à nouveau fait l’objet d’un entretien ce mardi 27 juillet 2021, entre la ministre des Affaires sociales Prisca Koho Nlend et le représentant de l’Unicef au Gabon Noel Marie Zagre. Une rencontre qui a permis de poser les jalons pour le projet d’établissement de 23 000 actes de naissance pour les personnes ayant des difficultés d’accès aux prestations de l’assurance maladie.  

La ministre Prisca Koho Nlend et Noël Marie Zagre, représentant du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) ont fait le point, mardi 27 juillet dernier, sur la mise en œuvre des projets de leur programme conjoint. Il s’agit essentiellement du projet d’accès à la citoyenneté et la protection sociale des populations difficiles à atteindre au Gabon. 

Cheval de bataille de la politique du ministère des Affaires sociales, ce projet d’envergure vise à garantir l’accès aux dispositifs et prestations de protection sociale aux personnes non reconnues des registres d’état civil. Donner un acte de naissance à un Gabonais c’est lui garantir par exemple l’accès aux prestations de la Cnamgs ainsi qu’à l’éducation. 

Ainsi, au terme de cette rencontre, il ressort que le ministère des Affaires sociales va établir, à terme, 23 000 actes de naissance pour les enfants et parents qui en sont dépourvus. Par ailleurs, on apprend que 7930 jugements supplétifs vont être ventilés dans les mairies de Libreville, Akanda, Owendo Ntoum et Kango pour leur transcription en acte de naissance. Le ministère des Affaires sociales et l’Unicef sont convenus d’accélérer la cadence  dans les prochaines semaines.

Laissez votre commentaire

Enami Shop