vendredi,20 mai 2022
AccueilDerniers articlesGabon: Mouila envahi par des montagnes d'ordures ménagères

Gabon: Mouila envahi par des montagnes d’ordures ménagères

Ecouter cet article

Le problème d’insalubrité au Gabon ne semble plus constituer une urgence pour les autorités publiques compétentes. À Mouila, le chef-lieu de la province de la Ngounié, ce sont des montagnes d’ordures qui obstruent la voie et qui créent des odeurs nauséabondes inhalées par les populations sous le regard indifférent de la municipalité.

Les artères de la ville de Mouila sont insalubres. Des zones résidentielles aux différents quartiers disposant de points de ramassage d’ordures ménagères, la réalité est quasiment identique. Des tas d’immondices jonchent les abords des institutions et différentes artères pourtant censées être des vitrines du chef-lieu de la Ngounié. 

Une situation que ne comprennent pas les populations qui déplorent le manque d’implication des autorités municipales et ce depuis le départ de l’ancien maire, Jean Norbert Diramba. « Avec seulement près de 40 000 habitants, la ville de Mouila veut ressembler à d’autres du pays en se retrouvant avec des rues jonchées d’ordures, laissant échapper des odeurs pestilentielles » a déclaré un riverain à l’AGP.

En effet, sous l’administration du maire Jean Norbert Diramba, un service de la voirie assainissait les sites tous les deux jours en vue de lutter contre l’insalubrité et rendre la ville attrayante. Son départ est perçu comme une confiscation des efforts de continuité de l’administration. 

Et pour cause, l’équipe municipale actuelle ne veut pas endosser la responsabilité de suppléer à cette action qui exige la sortie des fonds en tant qu’ordonnateur, surtout en carburant, en accessoires des camions chargés d’effectuer le ramassage, pour l’équipement des agents, ainsi que la prise en charge de ces derniers pour leur état de santé.

Ces accumulations d’immondices gênent et commencent à faire jaser. D’une part, il y a les commerçants qui se disent abandonnés par les autorités municipales chargées de la gestion des déchets et de l’assainissement des voiries. D’autre part, ce sont les populations qui sont anxieuses quant aux effets de cette insalubrité sur leur santé. 

L’équipe municipale de Mouila fera-t-il de la lutte contre l’insalubrité un des axes prioritaires de sa politique ? Rien ne semble donner des gages d’une quelconque assurance. Pour l’heure, les populations environnantes doivent supporter de vivre dans cette situation à défaut d’engager des particuliers qui exercent dans le ramassage d’ordures ménagères. Une initiative louable qui a néanmoins un coût. l’État aurait-il démissionné de ses missions régaliennes ? Sans doute !

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop