mardi,24 mai 2022
AccueilDerniers articlesGabon: la vente de friandises dans les établissements scolaires désormais interdite

Gabon: la vente de friandises dans les établissements scolaires désormais interdite

Ecouter cet article

C’est par le biais d’une note de service datant du mercredi 2 mars dernier que la Direction générale des œuvres scolaires a annoncé l’interdiction de la vente des friandises au sein et aux abords des établissements primaires et secondaires sur l’ensemble du territoire national. Une décision qui, selon les responsables de cette administration, a pour objectif de protéger la santé et l’intégrité physique des élèves. 

Dans une note de service datée du 2 mars, le secrétaire général de la Direction générale des œuvres scolaires a annoncé « l’interdiction de la vente des friandises au sein et aux abords des établissements primaires et secondaires sur l’ensemble du territoire national ». Selon Théodore Koumba, cette décision vise à protéger la santé et l’intégrité physique des élèves. Laquelle décision  marque la fin d’une ère dans les structures scolaires.

La Direction générale des œuvres scolaires a tenu à mettre en garde tous les opérateurs économiques ou personnel administratif qui ne se plieront pas à ladite décision. « Tout contrevenant à la présente disposition s’expose aux sanctions disciplinaires et pénales en vigueur ». Autant dire que c’est le début d’un nouveau bras de fer dans le secteur de l’Éducation nationale et la fin d’une ère dans les établissements scolaires.

Si cette décision peut se justifier par la nécessité de préserver la santé des apprenants, celle-ci suscite néanmoins des interrogations au sein de l’opinion publique. Au vu de toutes les crises traversées dans le secteur de l’éducation, était-ce une urgence? Une rencontre visant à sensibiliser les opérateurs économiques a-t-elle été organisée avant l’annonce de l’interdiction? Des solutions ont-elles été proposées à ces pères et mères de famille vivant de cette activité? Autant d’interrogations auxquelles la tutelle est invitée à répondre afin d’éclairer le plus grand nombre.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop