mercredi,12 août 2020
Accueil A La Une Gabon : la Transgabonaise, un ambitieux projet à 700 milliards de FCFA

Gabon : la Transgabonaise, un ambitieux projet à 700 milliards de FCFA

Confié à la Société Autoroutière du Gabon (SAG) au travers d’un Contrat de Partenariat de type PPP pour une durée de 30 ans, la Transgabonaise est l’un des plus gros projets de la décennie au Gabon. D’un coût global estimé à 700 milliards de FCFA, la Transgabonaise pourrait à terme permettre de réduire les coûts logistiques et de maintenance, améliorer la sécurité routière et surtout booster le développement et la transformation du Gabon.

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

Alors que le gouvernement vient de concéder la conception, l’aménagement, le financement et l’entretien de la RN1 et de la RN3 (transgabonaise) à la Société Autoroutière du Gabon (SAG) filiale de Meridiam, la mise en oeuvre prochaine de cet axe suscite d’ores et déjà de nombreuses attentes. Avec pas moins de 3 000 emplois directs et indirects susceptibles d’être créés pendant la durée des travaux, ce projet aura un véritable impact. 

Lire aussi : Gabon: 110,8 milliards prévus pour les travaux routiers en 2020 

En effet, la cérémonie de signature de ce projet d’envergure, a permis de souligner son coût faramineux. Estimé à 700 milliards de FCFA dont 100 milliards de FCFA pour les travaux d’aménagement temporaire, la transgabonaise est l’un des plus gros projets de la décennie au Gabon. A titre de comparaison, l’axe Port gentil-Omboué qui constitue l’une des plus grandes infrastructures de génie civile après le chemin de fer Transgabonais, a coûté 350 milliards de FCFA. 

Lire aussi : Gabon : le gouvernement confie à Meridiam la construction de la Transgabonaise

La Transgabonaise devrait permettre « de réduire les coûts logistiques et de maintenance, améliorer la sécurité routière, accélérer le développement et la transformation du Gabon » comme l’a indiqué Justin Ndoundangoye. Elle permettra notamment de relier les grands espaces agricoles du Gabon, fluidifier les échanges commerciaux, réduire la durée des trajets et favoriser le développement de plusieurs infrastructures. 

Hautement stratégique pour le pays, la rénovation de cette route revêt une importance cruciale. À noter que les tronçons à aménager et à réhabiliter couvrent une distance d’environ 780 km. Seul hic, le projet est axé sur une route de type 2×1 voie avec, en fonction des résultats des études, des tronçons potentiellement étendus à 2×2 voies.

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt