Gabon: la taxe sur les transferts d’argent bientôt à 3%

© D.R

Instaurée en janvier 2009 au taux de 1,5%, la taxe appliquée aux opérations de transfert à distance effectuées sur le territoire national vers l’étranger pourrait bien être revalorisée d’ici quelques mois. Ainsi, le ministre du Budget et des Comptes publics, Jean Fidèle Otandault a indiqué qu’elle devrait passer à 3%.

C’est à la faveur d’une conférence de presse donnée le jeudi 5 juillet 2018 à Libreville, que le ministre en charge du Budget et des Comptes publics Jean Fidèle Otandault, a décliné l’ensemble des mesures visant à redresser les finances publiques et booster l’économie. Ainsi, dans l’optique d’élargir l’assiette fiscale et surtout d’asseoir le financement de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale, le gouvernement étudierait la possibilité d’une revalorisation du taux appliqué aux transferts de fonds.

En effet, si les chiffres relatifs à cette activité au Gabon ne sont pas communiqués, la forte communauté étrangère présente au Gabon couplée à la forte communauté gabonaise (notamment estudiantine) présente à l’étranger, laisse penser à des sommes avoisinant plusieurs milliards de Fcfa par an. C’est donc dans le but de capter plus de flux de trésorerie que le gouvernement envisage de doubler la taxe sur ces opérations.

Cette décision si elle est appliquée permettra sans aucun doute, à l’Etat de faire quelques économies au regard du nombre important d’acteurs présents dans cette branche d’activités au Gabon. Pour rappel, cette taxe est applicable à toute opération de transfert du Gabon vers l’étranger, réalisée par tout moyen ou support technique laissant une trace.

Laissez votre commentaire