mercredi,2 décembre 2020
Accueil A La Une Gabon: la Sogatra à l'école de la bonne gestion des deniers publics

Gabon: la Sogatra à l’école de la bonne gestion des deniers publics

Dans le cadre du renforcement des capacités de son personnel en charge de la gestion financière, la Société gabonaise de transport (Sogatra) a accueilli un séminaire de formation axé sur la comptabilité publique. Il était question lors de cette rencontre animée par des magistrats de la Cour des comptes de doter les administrateurs de cette entreprise d’outils nécessaires pour assurer une gestion rigoureuse et orthodoxe des deniers publics. 

Ce séminaire qui s’est déroulé du mercredi 21 au vendredi 23 octobre 2020 était l’occasion pour le personnel de la direction administrative et financière d’être édifié sur la question de la manipulation transparente des deniers publics et surtout d’acquérir des connaissances en matière de comptabilité publique. 

Animé par des magistrats de la Cour des comptes dont Alex Moutsiangou, magistrat et président de chambre au sein de la plus haute juridiction en matière financière, ce séminaire s’est appesanti sur les règles qui s’imposent à l’ordonnateur et à l’agent comptable notamment en matière de gestion de deniers publics mais il a aussi permis d’édifier les participants sur l’audit diligenté par la juridiction et qui avait décelé de nombreuses anomalies de gestion. « La Sogatra a fait l’objet de plusieurs contrôles qui comprenaient des recommandations pour permettre à cette maison de fonctionner normalement donc ce séminaire a permis d’évoquer également lesdites recommandations », a-t-il souligné. 

En effet, au nombre des recommandations faites par la Cour des comptes il y avait entre autres l’unicité des caisses, la reddition des comptes non seulement à la hiérarchie mais aussi à la haute juridiction et surtout le règlement de la problématique de la gestion des ressources humaines. 

Pour le directeur général de la Société gabonaise de transport Laurent Skitt, initiateur de cette cette rencontre, ce séminaire s’inscrit dans le cadre de l’obligation de justifier les moyens mis à la disposition de l’entreprise par l’Etat. « Les problématiques qui ont été évoquées, il y a entre autres les notions de budget, de comptabilité publique, la différence entre l’ordonnateur et l’agent comptable. L’idée est véritablement de rendre nos collaborateurs opérationnels et apte à absorber l’ensemble des règles qui dictent le bon fonctionnement de notre entité », a-t-il indiqué.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion