samedi,19 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : la sœur Lydie Oyane retrouvée morte dans sa chambre

Gabon : la sœur Lydie Oyane retrouvée morte dans sa chambre

C’est ce vendredi 20 mars 2020 que le corps de la sœur Lydie Oyane, responsable de la fraternité Saint-Jean de Libreville, a été retrouvé sans vie dans son appartement à Libreville. Selon des sources proches de cette congrégation de l’Eglise catholique, la sœur a été découverte morte avec des hématomes sur le long de la tête. Laissant planer l’hypothèse d’un assassinat. 

Portée disparue depuis quelques jours la sœur Lydie Oyane a finalement été retrouvée. Enfin sa dépouille. En effet, ce n’est qu’un corps inerte que ses frères et sœurs en christ ont pu contempler lorsque sur indication de l’archevêque, ils avaient défoncé la porte de sa chambre. Selon une source proche du dossier de la défunte,  « il y a près de 48 heures qu’on la cherchait et comme sa voiture n’était pas stationnée, on se disait qu’elle était sortie. Mais ce n’était pas dans ses habitudes de ne rien dire à personne », a-t-elle indiqué. 

Poursuivant son récit, la même source indique qu’« il a fallu l’intervention de l’archevêque lui-même pour que la porte de sa chambre soit ouverte de force. Car en plus de ne pas donner des nouvelles, la lumière et le split fonctionnaient sans cesse », a-t-elle ajouté. C’est alors que la découverte macabre sera faite mettant toutes les personnes présentes dans la tristesse. Précisons au passage que des sources concordantes confirment que des hématomes longeaient son visage. 

Une description atroce qui émet une possibilité que la sœur Lydie Oyane ait été victime d’un assassinat. Car doit-on préciser que l’église est très fréquentée et qu’il y règne un climat de sérénité. Alors qui d’autre qu’un cambrioleur voire un délinquant pour  s’y faufiler sans qu’aucune personne ne s’en aperçoive ? Sa dépouille a été déposée à la maison de pompes funèbres Casepga, après le constat réalisé par le procureur de la République. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur cet acte abject. Quelques jours après l’auteur présumé du meurtre de la Sœur Lydie Oyane se serait rendu aux autorités judiciaires. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt