jeudi,27 janvier 2022
AccueilA La UneGabon: la société INPAX en pôle position pour la construction d'une seconde...

Gabon: la société INPAX en pôle position pour la construction d’une seconde voie ferrée Owendo-Boué

Ecouter cet article

Le projet de construction de la seconde voie ferrée reliant la gare d’Owendo à celle de Booué en passant par Ndjolé est sur la bonne voie. La preuve avec l’accord accordé par le ministre des Transports Brice Paillat de  négocier, de gré à gré, avec la Société INPAX pour la  mise en œuvre dudit projet. 

En effet, lors de sa séance du 17 décembre le Conseil des ministres a marqué son accord à la  demande d’autorisation du membre du gouvernement de  négocier, de gré à gré, avec la Société INPAX,  filiale du Fonds d’investissement RISE Gabon. Un accord qui devrait donner un coup de fouet à la mise en œuvre dudit projet courant 2022. 

Ce projet qui s’inscrit parmi les priorités du Plan d’accélération de la transformation (PAT) devrait permettre le développement du la seconde voie ferrée reliant la gare d’Owendo à celle de Booué via Ndjolé courant 2022 avec à terme la possibilité de doubler le flux de la circulation sur le réseaux ferroviaire du pays. 

Ainsi, contrairement aux usages en matière de passation de marchés publics, il ne sera procédé à aucun appel d’offres, mais plutôt à une négociation de gré à gré entre le ministre des Transports, Brice Constant Paillat et la filiale du fonds d’investissement Regional Investment Supranational Entity Gabon (Rise Gabon). Une négociation placée sous la forme d’un contrat de partenariat public privé (PPP) pour la mise en œuvre de la phase développement du projet. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop