Gabon : la SNI reprend les travaux du projet «Résidence les Parasoliers»

Gabon Gabonmediatime La Résidence Les Parasoliers Société Nationale Immobilière
Le projet Résidence Les Parasoliers réalisé par la Société Nationale Immobilière © GMT

La relance depuis quelque temps par la Société nationale immobilière (SNI) du projet « Résidence les Parasoliers »  s’inscrit dans la volonté de la direction générale de ladite entreprise de redonner un nouveau souffle à cet ambitieux programme immobilier qui répondra de manière efficiente aux besoins des populations en matière de logement. Il faut dire que depuis 2018 la société s’attèle à poursuivre ses engagements par la relance tous azimuts des projets immobiliers dont elle est la principale promotrice. 


Lors de l’entretien qu’il a accordé à l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique et qui a été publié dans le numéro 3075 du 15 au 21 décembre 2019,  le directeur général de la SNI Hermann Kamonomono a relevé que l’ambition de la société était essentiellement la relance de l’ensemble des projets immobiliers. C’est le cas notamment du projet « Résidence les Parasoliers » située à Angondjé dans la commune d’Akanda. Malgré un arrêt momentané des travaux, ceux-ci ont repris depuis un moment et devraient connaître un aboutissement dans les années à venir.

Doté de 22 immeubles, ce programme comprend des espaces d’habitation avec des appartements modernes, fonctionnels et spacieux de 3 et 4 pièces mis à la disposition des potentiels acquéreurs en location simple et location-vente ainsi que des espaces commerciaux en plus des espaces de détente. Il faut souligner que ledit projet s’étale sur 6 ha et que sa livraison devrait intervenir pour le 3ème trimestre 2020.  

Par ailleurs, ce projet est l’un des ambitieux projets portés par la Société nationale immobilière et qui a pour objectif de répondre à la problématique d’accès au logement. « Il y a quelques mois, le président de la République, chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, a réaffirmé sa ferme volonté de faire décoller le secteur de l’habitat. A la SNI, cette volonté se matérialise par la relance des chantiers à l’arrêt et le lancement à venir de nouveaux programmes immobiliers », a indiqué le directeur général de la SNI Hermann Kamonomono. 

Laissez votre commentaire