Gabon: la SNI compte régulariser 1400 occupants illégaux sur ses sites

Dans la droite ligne des actions menées ces dernières semaines et dans une démarche citoyenne, la Société nationale immobilière (SNI) a lancé ce 25 mars l’opération de régularisation foncière de près de 1400 citoyens occupant illégalement certaines parcelles identifiées dans des sections de la province de l’Estuaire. Une action qui s’inscrit dans la volonté des plus hautes autorités en tête desquelles le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, de faciliter l’accès à la propriété foncière aux plus grand nombre.



C’est par le biais d’un communiqué signé de son directeur général Hermann Kamonomono, que la SNI a annoncé le lancement d’une opération visant à régulariser  l’ensemble des compatriotes qui occupent irrégulièrement le capital foncier de ladite entreprise. En effet c’est près de 1400 personnes qui squattent une partie de ce capital foncier

Ainsi, la SNI offre de manière « exceptionnelle » et « ponctuelle », l’« opportunité d’acquérir la pleine propriété des assiettes occupées ». En d’autres termes, cette démarche qui cadre avec la vision sociale du chef de l’Etat, vise à permettre à ces compatriotes de devenir propriétaires d’une parcelle. L’opération aboutira à la délivrance de titres de propriété aux bénéficiaires concernés, notamment ceux disposant d’un cadre bâti dans les zones de CL2 (Akournam1), CL (Nomba Domaine, Sni rail), YO7-YO8-YUZ-YZ3-YZ4-YZ5 et YU8 (Malibe 1- Mangouba-Mveng Ayong; YT5-YT9 Marseille 1) et YU1 (Avorbam).

Par ailleurs, pour se prémunir de tels désagréments à l’avenir, la SNI entend mettre un terme à l’expansion du phénomène de l’occupation anarchique de ses emprises, en usant des moyens légaux et réglementaires; conformément à sa stratégie basée sur le respect des lois en vigueur en matière foncière.

C’est ainsi qu’elle implante progressivement sur l’ensemble de ses sites des panneaux pour la dissuasion et la sensibilisation. Une campagne qui cadre avec la décision de la SNI de se constituer des réserves foncières dans l’ensemble des localités du pays. Une initiative visant à assurer la viabilité et la pérennité des projets de développement de son action en matière de promotion immobilière, sous l’impulsion du Président de la République, Chef de l’Etat.

Le lancement de cette opération intervient au moment où la Société nationale immobilière s’est engagée à relancer les travaux sur certains de ses sites et qu’elle vient de boucler la vente des appartements du programme de Likouala Crossroad.  

Laissez votre commentaire