dimanche,27 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: la SING réalise un bénéfice net en hausse de 85% en...

Gabon: la SING réalise un bénéfice net en hausse de 85% en 2019

C’est ce qui ressort du conseil d’administration tenu il y a quelques semaines et présidé par Axcèle Kissangou. Au terme d’une année 2019 productive, la Société d’Incubation Numérique du Gabon (SING) a présenté son bilan technico-financier. Marqué aussi bien par une hausse du nombre d’aspirants entrepreneurs formés que par une hausse exceptionnelle du taux de rentabilité sur le capital investi, le bilan de la SING est plein de promesses.

Créée dans l’optique de contribuer à la compétitivité du Gabon et du continent africain grâce à la transformation digitale, en mettant notamment un accent particulier sur la modernisation des entreprises et des administrations, la Société d’Incubation Numérique du Gabon (SING) est en passe de réussir son pari. Entre bilan financier et bilan technique en forte hausse comme le souligne le communiqué du dernier conseil d’administration, la SING tient toutes ses promesses.

En effet, malgré un contexte économique délicat ces deux dernières années et l’absence d’un véritable écosystème du numérique au Gabon, la société dirigée par Yannick Ebibie Nze a réalisé un bilan économique positif en 2019. Salué par les administrateurs, ce bilan révèle notamment un bénéfice net comptable de 30% audessus des prévisions, un taux de rentabilité sur le capital investi exceptionnel de plus de 400%, et surtout une marge bénéficiaire nette de plus de 85,13%.

Outre ce bilan financier plus qu’évocateur, la SING a également pu poursuivre ses missions de formation avec pas moins de 618 aspirants entrepreneurs édifiés sur les techniques de l’entrepreneuriat digital, et pas moins de 15 startups encadrées par le moyen de son Programme Cohorte innovation 4.0. Une somme de réalisation qui témoigne de l’ambition de cet incubateur numérique de « développer une expertise en innovation adaptée, pragmatique et alignée aux standards les plus exigeants ».

Avec plus de 2140 personnes qui ont pu visiter et bénéficier de services adaptés à leurs besoins en 2019, la SING dont les efforts restent soutenus par l’exécutif, entend désormais étendre ses activités à Port-Gentil et Franceville, avant, pourquoi pas, de viser la sous-région. Autant de promesses qui augurent d’un développement harmonieux et harmonisé.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt