Gabon: la SEEG honore 160 agents en poste dans l’Estuaire

Les récipiendaires posant avec le Directeur général délégué © GMT

Le vendredi 1er février dernier, 160 agents de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) en poste dans l’Estuaire ont reçu leurs médailles de bronze, argent et or de travail, mais également celle dite « de platine » pour bons et loyaux services. Organisée dans un hôtel de Libreville, la cérémonie s’est déroulée en présence du directeur général délégué de la SEEG, Jean-Pierre Lasseni Duboze, de la secrétaire générale du ministère du Travail Caroline Mimboui qui était accompagnée d’inspecteurs du travail et du ministre en charge de l’Eau, de l’Énergie Tony Ondo Mba.

GABON LIBREVILLE

C’est en récompense à leurs bons et loyaux services à la Nation que les responsables du ministère du Travail ont procédé à la décoration de 34 agents de la médaille de Bronze pour avoir totalisé 10 années de service, 7 de la médaille d’Argent pour leur 20 ans d’ancienneté et 40 autres de la médaille d’Or pour avoir totalisé 30 ans de service.

La SEEG a quant à elle décoré 34 agents de la médaille de Bronze, en récompense de leurs dix ans de services, 21 de la médaille d’Argent pour avoir totalisé 15 ans d’ancienneté, et 16 de la médaille d’Or pour leurs 25 ans de services rendus. La médaille de Platine a été décernée à 40 agents de ses agents ayant 35 ans de services.

Jean Pierre Lasseni Duboze décorant un agant de la SEEG © GMT

S’exprimant au cours de cette cérémonie, le directeur général délégué de la SEEG a indiqué que ces médailles sont la récompense de  « plusieurs années parsemées de moments difficiles et de sacrifices mais sans doute aussi  de satisfactions individuelles et collectives », et n’a pas manqué de rappeler que cette distinction honorifique constitue un symbole de courage, de constance et de dévouement à l’entreprise.

Par ailleurs, la secrétaire générale du ministère du Travail après avoir rappelé la valeur de ce moment pour les décorés, a invité les jeunes agents de la SEEG a tirer le bon exemple des anciens. Toutefois, Caroline Mimboui a exhorté les « caciques » de transmettre leurs savoir-faire aux jeunes générations de la Société d’énergie et d’eau du Gabon.      

Laissez votre commentaire