vendredi,30 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: la SEEG à pied d’œuvre pour optimiser la desserte en eau...

Gabon: la SEEG à pied d’œuvre pour optimiser la desserte en eau à Libreville

Face aux perturbations ressenties par les populations dans la desserte en eau dans la commune de Libreville et ses environs, la Société d’energie et d’eau du Gabon (SEEG) s’attelle actuellement à résoudre ce problème. Alors que plusieurs équipes de techniciens spécialisés en eau de l’entreprise sont sur le terrain, la SEEG espère accélérer la mise en service de l’usine de production d’eau potable CIM Gabon 2.

La problématique du stresse hydrique dans Libreville et ses environs préoccupe énormément les populations. Pour pallier cette difficulté, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) est à pied d’oeuvre pour renforcer la desserte en eau le plus rapidement possible pour le bien de sa clientèle. En effet, plusieurs équipes de la SEEG sillonnent les rues de la capitale dans le but de répondre efficacement à ce problème, précise la direction.

Ainsi, si les responsables de l’entreprise reconnaissent la présence des récentes perturbations observées, ils assurent que ces perturbations sont dues au déficit structurel de leurs capacités de production “entre l’offre et la demande”. Mais pas seulement. Elle seraient également dues à un déficit conjoncturel du fait de l’étiage, “un phénomène climatique naturel qui de manière saisonnière, entraîne une diminution de nos capacités de production”, ajoute la direction.

En revanche, la SEEG espère accélérer le projet de renforcement des capacités de production en eau CIM Gabon 2 dans la commune de Ntoum, avec une capacité supplémentaire de 36 000 m3/J. Pour les responsables de l’entreprise, d’ici janvier 2020 la mise en service de cette usine de traitement d’eau potable sera effective, 

 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion