vendredi,30 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : la promotion des forêts pour une croissance économique inclusive au...

Gabon : la promotion des forêts pour une croissance économique inclusive au cœur d’un atelier de la FAO et la Comifac

Dans l’optique de promouvoir et soutenir une gouvernance efficace et équitable des forêts pour une croissance économique inclusive en Afrique centrale, le Bureau sous-régional de la FAO et la COMIFAC, ont lancé ce mardi 26 novembre au ministère des Eaux et Forêts, un atelier sous-régional de validation des « directives de la COMIFAC pour le suivi de la contribution des forêts aux ODD dans les pays d’Afrique centrale ». Au cours de cet atelier ouvert par la ministre déléguée aux Eaux et Forêts Nina Abouna, il sera question d’évoquer les questions relatives à l’accompagnement des pays d’Afrique centrale dans l’appropriation des ODD relatifs aux forêts. 

« Avec plus de 240 millions d’hectares qui lui confèrent la deuxième plus grande forêt tropicale au monde après l’amazonie » comme l’a rappelé Helder Muteia, l’Afrique centrale « second poumon vert » de la planète, a un rôle moteur à jouer dans le suivi des Objectifs de développement durable (ODD) relatifs aux forêts. Dans cette optique, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour l’Afrique centrale, et la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) jouent un rôle crucial. 

Ainsi, en vue de la validation des directives de la COMIFAC pour le suivi des ODD relatifs aux forêts, un atelier sous-régional se tient depuis ce mardi à Libreville dans l’immeuble abritant le ministère des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement. Cette rencontre ouverte par Nina Abouna ministre déléguée, en présence du Représentant résident de la FAO et Raymond Ndomba Ngoye sécrétaire exécutif de la COMIFAC, vise notamment à examiner et valider les directives de la COMIFAC pour le suivi des ODD relatifs aux forêts.

Avec pour objectif de promouvoir et soutenir une gouvernance efficace et équitable des forêts pour une croissance économique inclusive en Afrique centrale, ledit atelier s’inscrit dans le prolongement de « l’appui à l’élaboration des directives de la COMIFAC pour le suivi des ODD relatifs aux forêts », qui faisait de « l’appropriation des ODD relatifs aux forêts », une condition sine qua none à l’atteinte de ces objectifs. 

Pour rappel, en septembre 2015, la Communauté internationale a adopté sous l’égide des Nations Unies, le Programme de Développement Durable à l’horizon 2030. Un plan d’action orientant la vision du développement mondial pour les 15 prochaines années, avec la protection des forêts inscrite en lettres capitales

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion