Gabon: la production pétrolière en hausse de 11,4% au premier trimestre 

Une plateforme pétrolière au large du Gabon © D.R

La note de conjoncture sectorielle élaborée par les services de la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (DGEPF), vient d’être rendue publique. Dans ce document d’une soixantaine de pages, on apprend que plusieurs secteurs ont connu une embellie dont le pétrolier, qui a vu sa production enregistrer une hausse de 11,4% pour s’établir à 2,6 millions de tonnes au cours du premier trimestre 2019.



C’est ce qui ressort de la note de conjoncture sectorielle élaborée par les services de la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (DGEPF). Après une année marquée par une baisse globale de la production de l’ordre de 8,7%, le secteur pétrolier a connu une embellie au premier trimestre de l’exercice en cours. 

En effet, marquée par l’entrée en production plus tôt que prévu, du champ Simba opéré par la société Perenco et l’absence de dysfonctionnements opérationnels, la production de pétrole a enregistré une hausse de 11,4% pour s’établir à 2,6 millions de tonnes au cours du premier trimestre 2019. Ainsi, alors qu’elle s’établissait à 2,4 millions de tonnes en 2018, la production a connu une belle progression. 

Par ailleurs, les exportations ont connu une progression de 23,4%, à 21,5 millions de barils grâce notamment au marché Asiatique qui regroupe à lui seul près de 93% de parts de marché et qui demeure la principale destination du brut gabonais. En dépit de la baisse de 5,3% du prix moyen du Brent qui s’est situé à 63,2 dollars le baril, la production s’est donc globalement consolidé. 

Laissez votre commentaire